Tenebros Poudlard Index du Forum
 
 
 
Tenebros Poudlard Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Venez, venez, sortez, ou que vous soyez mais venez à moi.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tenebros Poudlard Index du Forum -> Poudlard -> Forêt interdite
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Haley Fawkes
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 21:04 (2014)    Sujet du message: Venez, venez, sortez, ou que vous soyez mais venez à moi. Répondre en citant

Ca faisait trois jours déjà que j'avais été à Ste Manghouste avec les chatons et où j'avais rencontrer le docteur Darwin. Je lui avais envoyé un hiboux de l'école pour savoir comment allaient les trois autres_J'avais fais du premier rescapé mon familier. Mon premier familier. Je l'avais appelé 'La Teigne' parce qu’il était teigneux tout simplement, même s'il m'était extrêmement collant surtout le matin et le soir !

A mon retour, j'avais été catapulté de questions et de critiques par une dénommé Skinfield, un genre de blonde complètement superficielle, on aurait dit un clown vu le taux de maquillage sur sa tronche. Questions du genre '
A quoi ressemble Derek Darwin ?! J'ai entendu dire qu'il était canon !' et critique du genre 'Mais c'quoi ce truc affreux que t'as ramené avec toi, il sort des chiottes ou tu fais les poubelles ?!' Bref... je comptais sincèrement lui crachouiller dessus ou lui lacher une remarque cinglante... mais La Teigne ne m'avait pas laissé le temps. Il s'était jeté sur elle toutes griffes dehors... je m'étais barré comme si je n'avais rien vu_après tout, c'est lui qui s'était fait insulter, pas moi, il était en droit de se défendre. J'entendis mon nouveau familier cracher encore et encore et la fameuse Skinfield hurler de plus belle. D'ici peu elle ne resemblerait plus à rien. Je souris.


Quelqu'un intervint surement car La Teigne rappliqua sous mon lit comme si la mort était à ses trousses. J’entendis dire que Skinfield avait rejoint l'infirmerie pour panser certaines griffes. La fillette.


****


Début d'après-midi, dimanche. Je fonçais vers la lisière, puis longeait la forêt. Je recherchais une chose bien particulière. Des indices. Des coupables. Je n'avais pas perdu mon objectif suite à mon petit tour à Ste Manghouste. La Teigne qui m'avait suivi dans le parc s'éclipsa rapidement en crachant en reconnaissant la forêt. Elle retourna dans le château, dans mon lit surement ou en dessous pour encore plus de fraicheur au sol.

Je soufflais une mèche de cheveux voulant se coller à mes yeux. La chaleur ces derniers jours était juste : mortel. De quoi me mettre en rogne si je voyais mon frère, enfin, les chances qu'il se pointe à la lisère de la foret était quasi inexistante.

Une branche craqua non loin. Je sursautais et maudissais déjà mes craintes. Je fis un pas en arrière. Je prenais du recul par rapport à la forêt. Nulle créature ne pouvait sortir de la forêt pas vrai ? Pas vrai ?! Ma main se chargea de partir à la recherche de ma baguette coincée dans ma ceinture. Oui parce qu’il fallait être fou pour porter une cape ou un manteau. Une fois bien en main, même sans connaitre un seul sort utile, soyons logique mon 'protego' de première année avait juste la force de me protéger d'une mouche, je la pointais vers la source du bruit.

- Qui est là ?!

Ouais vas y Haley ! Signale encore plus fort ta présence ! Hey ! Mais, et si c'était ce que je cherchais ! Non pas la mort, mais le coupable ! Prise d'une poussée d’adrénaline et de revanche complètement stupide je poussais la chansonnette.

- T'as peur de te faire démolir par une gamine ?

Ouais bien envoyé, je ricanais même. Si c'était un araignée géante, un loup garou ou un autre truc à crocs j'étais foutu.

- Je vais te casser la gueule !

Charmant. Bravo Haley. Je me mis à sautiller d'un pied à l'autre, prête à recevoir mon adversaire avec ma baguette qui atterrirait surement dans son nez ou dans son œil avec de la chance.

Une autre branche craqua. La présence s’avançait. Je durci ma poigne et fronçais les yeux.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 21:04 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Noah Alniott
AZKABAN

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 72
Masculin
Maison: Poufsouffle
Grade: Troisième année

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 21:25 (2014)    Sujet du message: Venez, venez, sortez, ou que vous soyez mais venez à moi. Répondre en citant

Je me baladais dans la forêt interdite, je recherchais des plantes et objet différent pour réaliser ma potion que je devais préparer pour le professeur Dursley. Je ramassais de tout, surtout ce que j’avais besoin. Pendant ma recherche, j’étais tombé sur une gourmette en or, avec les initiaux « H.H.F » Je ne savais pas de qui il s’agissait? Tout en me baladant j’y pensais assez bien. Aucun souvenir, connaissance. Je m’enfonçais de plus en plus, jusque au moment que je marchais sur une branche, au loin, je vis une silhouette qui pointa sa baguette dans mon sens.
 
- Qui est là ?! Criais la silhouette. Je ne prononçais aucun mots, je savais de qui il s’agissais. C’était Haley, une fille avec qui je me suis pris la tête au lac alors que je l’aime bien. Je m’avancais de plus en plus vers elle avec une capuche sur la tête.
 
- T'as peur de te faire démolir par une gamine ? C’est la peur qui parle, puis, dans la forêt, ont vous prendrais pour un fou si vous n’avez pas peur, surtout vu les créatures qui rôdent. Je m’avançais encore un peu plus toujours dans le silence.


- Je vais te casser la gueule ! Me disais-t-elle. Je m’avançais vers elle avait sa baguette pointé entre les deux yeux, je n’avais même pas peur. Je savais que elle allais rien me faire.


-Vas – y casse la moi, ou alors tue-moi ! Quelle fous suis-je pour dire ça ? C’est une serpentard après tout !


-Que fais-tu ici ? Lui demandais-je ?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Haley Fawkes
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 22:12 (2014)    Sujet du message: Venez, venez, sortez, ou que vous soyez mais venez à moi. Répondre en citant

Ma recherche ne menait à rien. Enfin si, elle m'avait amené à un bruit, un craquement de bois m'indiquant une présence... dans la forêt. Mauvais signe vu l'endroit. Au lieu de battre en retraite et de reporter mon investigation à plus tard comme le souhaitait mes jambes, ma tête voulait en découdre... l'intuition féminine peut-être ? Quoiqu'elle est aux abonnées absentes chez moi celle-là.

Mon bras se tenait tendu avec ma baguette comme arme. Je menaçais l'obscurité, j'emmerdais l'obscurité, je riais de l'obscurité, je la défiais même_un peu trop surement.

- Qui est là ?
- T'as peur de te faire démolir par une gamine ?
- Je vais te casser la gueule !


Toutes mes phrases étaient dites dans le but de me donner de la force. Je ne céderais pas. La sueur se manifestait sur mon front, et avec la chaleur ça n'en était que plus logique.

La silhouette s’avança. Un humain. Plus encore. Je distinguais enfin un élève. Noah. Noah Almiott comme m'avait compléter quelqu'un de ma maison.

- Vas-y casse la moi, ou alors tue-moi !

Je grimaçais et rabaissais ma baguette. La pression qui s'était emparé de moi se dissipa a tel point que ma langue se délia et que du venin se répandit par mes mots.

- 'Almiott la chochotte', dans la forêt interdite. Sifflais-je. Quelque chose m'échappe dans cette association... je t'aurais plutôt vu 'cuisine' ou 'toilettes' pour noyer ton chagrin. Je me calmais tout en lui jetant un regard de reproche d'être sorti comme ça de la foret. Même si je sais les formules pour blesser ou tuer, je ne suis pas encore en mesure de les appliquer... en plus c'est interdit. Marmonnais-je.

- Que fais-tu ici ? me demanda t-il. Je rangeais ma baguette.
- Quelque chose... qui ne te regarde pas. Et toi ? Oh Attends je répond à ta place ! 'Quelque chose qui ne te regarde pas' repris-je en prenant une voix aigu pour m'imiter. J’espérais ne pas parler comme ça.


Revenir en haut
Noah Alniott
AZKABAN

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 72
Masculin
Maison: Poufsouffle
Grade: Troisième année

MessagePosté le: Ven 1 Aoû - 23:04 (2014)    Sujet du message: Venez, venez, sortez, ou que vous soyez mais venez à moi. Répondre en citant

- 'Almiott la chochotte',disais-t-elle. Elle ne sut pas terminer sa phrase, que je rajoutais « Oui présidente » C’est une pique que je lui envoyais et toque ! Elle termina sa phrase en me faisant remarquer mon lieu. Et puis et alors ? J’ai le droit non ? « Quelque chose m'échappe dans cette association... je t'aurais plutôt vu 'cuisine' ou 'toilettes' pour noyer ton chagrin. » Me disais-t-elle. Mais bon… Vu sa taille… C’est elle qui a l’aire de se réfugié dans les toilettes. Je lui fit alors remarquer. A mon tour un de ses venins se mettais autour de ma langue. Ce n’était plus moi.  
  
Je l’interrogeais sur sa présence ici, et me faisais comprendre que cela ne me regardais pas. Puis me posais la même question tout en me suggérant la réponse que elle avait donné précédemment. « Hé non ma pauvre, je ne suis pas si idiot que toi. Je fais mon devoir moi pauvre zéro » 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Haley Fawkes
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 3 Aoû - 18:34 (2014)    Sujet du message: Venez, venez, sortez, ou que vous soyez mais venez à moi. Répondre en citant

J'étais lancé ! Je venais d'insulter la foret après avoir entendu un craquement et ressenti mon cœur se soulever de peur. Mais loin l'idée de battre en retraite, ma tête voulait en découdre... quitte à mourir de stupidité s'il s'avérait que le bruit vienne d'un animal dangereux comme... une araignée géante par exemple.

La pression se relâcha quand Noah Almiott la chochotte des pisseux se pointa devant moi pour me mettre au défi de le tuer... IDIOT ! Je lui en fis part, je n'allais pas me gêner ! Venin en action.

- Almiott la chochotte_
- Oui présidente.
_ Dans la forêt. Oh par Merlin, y aurait-il des progrès de son côté niveau ironie ou réalité ? Il se reconnaissait au moins dans ce surnom, l'évolution de l'homme, enfin la sienne.

- Quelque chose m'échappe dans cette association... je t'aurais plutôt vu 'cuisine' ou 'toilettes' pour noyer ton chagrin.

Ce à quoi il rétorqua par rapport à ma taille... oh pitié, il faisait quoi ? 10 centimètres de plus ? Oh moins ma salle commune ne se trouvait pas à proximité des chiottes ou des cuisines... alors que la sienne... je n'allais pas lui refaire remarquer, il n'était pas de taille, pas de mon niveau, encore qu'il faisait un progrès flagrant par rapport à notre première rencontre où dois-je rappeler qu'il s'était mise à chouiner juste parce que j'avais froissé son égo masculin ?

Il m'avait demandé ce que je faisais en ces lieux, je lui avais répondu que cela ne le regardait en rien, j'avais raison, j'avais reposé la question mais m'étais empressé de répondre à sa place en reprenant mes propres mots de façon un chouilla plus aigu, ce à quoi il prit la mèche, enfin la parole.


- Hé non ma pauvre, je ne suis pas si idiot que toi.
Il était sérieux ou il se riait de lui-même ? J'étais peut-être idiote parce que j'avais la langue bien pendue alors que lui manquait encore cruellement de répartie_comme un bébé. Je fais mon devoir moi pauvre zéro.

- Oh tu connais déjà ta note même avec avec un semblant de recherche... 'mon pauvre', t'es vraiment plus bête que je le pensais_non attends... je n'ai jamais pensé que tu avais un soupçons de neurones... que de l'eau vu comment tu pleurniches pour un rien.

Je posais mon regard vers la foret. Un devoir ? J'aurais de quoi frémir si on m'en donnait un... la lisière était suffisante pour moi, je demanderais à quelqu'un de venir avec moi si devoir en foret il y avait... pour qu'il me serve de bouclier dans le pire des cas. Mais... peut-être que son rendez-vous avec les animaux de la foret lui avait apporté quelque chose ?

- Et ? Rien à signaler de plus étrange qu'un Poufsouffle dans la foret ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:59 (2017)    Sujet du message: Venez, venez, sortez, ou que vous soyez mais venez à moi.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tenebros Poudlard Index du Forum -> Poudlard -> Forêt interdite Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com