Tenebros Poudlard Index du Forum
 
 
 
Tenebros Poudlard Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

instant de verité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tenebros Poudlard Index du Forum -> Londres -> Habitations/Logements
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Evan Grant
SERDAIGLE

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 381
Masculin
Maison: Serdaigle
Gallions: 467
Patronus: lion noir
Grade: Deuxième année

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 18:38 (2014)    Sujet du message: instant de verité Répondre en citant

Il fallait maintenant que je l’annonce a mes parent j'avais tout fait sans leur consentement il était bien temps de leur annonce je me préparais a leur dire une fois je le ferais pendant le repas. J'appréhendais cet annonce je m'attendais a toute sorte de réaction que se soit de la colère à l'assentiment de ce changement mais pas la réaction qu'il eus a mon égard


le repas commença dans le silence je me décidas et dis


  • papa maman je doit vous annoncer quelque chose de très très important voilà je ne vous avez encore rien dis par peur de votre réaction mais voilà je suis un lycan

  • tu est quoi Evan ? Me dit mon père dont le visage c’était décomposais et ma mère dont les larme lui monté au yeux

  • je suis un loup garou depuis maintenant 6 mois

  • julie tyra allez couchez Jason et Tim il faut que nous parlions a Evan seul a seul



les fille se leva et prirent les garçon pour les faire ce mettre en pyjama et les coucher


  • qu’avons nous échouer dans ton éducation pour que tu nous fassent ca nous t'avons aimer toute ta vis et tu souille ton sang avec le virus de la lycanthropie

  • ce n'est pas un virus et ce n'est pas votre faute si je le suis devenue je voulais faire partit de quelque chose de grand . Depuis que je suis un loup je me fiche de devoir changer du tout au tout quand je suis en public je suis moi même je n'ai plus a changer que j'effraye des gens par ce que je suis j'en est pris conscience je suis dangereux peut être mais je me contrôle je n'ai tuer personne en six mois. Je suis enfin heureux en tant que loup garou c’était mon destin de le devenir.

  • Tu est la honte de cet famille tu ne peut plus vivre ici désormais tu as trente minutes pour faire tes valise et quitter cet maison je ne veux plus te voir dans cet maison



a ces mot je fut pris de colère suite a la réaction de mon père je me transforma les poil sur mon visage ,les crocs et ainsi que les yeux de leur orange brillant je vis ma mère ce lever et reculer au plus loin de moi cet vision me calma et je repris ma forme humaine je montas dans ma chambre prit un malle y mit toute mes affaire dedans la fermât et la rapetissa pour la mettre dans ma poche twinkle me suivit dans mon départ je pris la descendis dans le hall du manoir et sortit dans les rue de Manchester je demanda a twinkle :


-twinkle peut tu nous faire transplaner au chaudron baveur s'il te plaît


-bien sur maître Evan


twinkle me pris la main et transplana jusqu'au pub et je pris une chambre pou moi je montât dans la chambre qui m'avais était louer


j'allas me coucher tout de suite . Le lendemain matin je pris la décision de demander de l'aide a ma tante philomena je paya ma chambre et sortit du coté sorcier du pub et je demanda a twinkle une nouvelle fois


-twinkle peut tu a nouveaux me faire transplaner vers la maison du professeur albaccova
nous avons disparus dans le pop singulier du transplanage et je me retrouvas dans la foret pres de poudlard devant la maison en bois qu'oncle Matteo avais construit pour elle je toqua a la porte et attendis que la porte s'ouvre quand ce fut le cas je dit


-bonjour tante philomena j'ai annoncer a mes parent pour ma lycanthropie et il m'ont mis a la porte je peut venir vivre ici ?  
_________________

serdaigle deuxième année
poursuiveur de l'equipe de serdaigle


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Juil - 18:38 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Philomena Albacova
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2013
Messages: 390
Localisation: tours d'astronomie
Féminin
Maison: Serdaigle
Baguette: Dumbledore
Gallions: 10250
Patronus: cheval ailé
En Couple avec: Mathéo Kénaël
Grade: Professeur d'Astronomie

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 21:21 (2014)    Sujet du message: instant de verité Répondre en citant

On était le samedi et comme tous les week-end depuis que le fameux soir où j’avais découvert la surprise que m’avait faite Mathéo, j’étais chez nous, dans notre nouvelle maison familiale et je n’allais plus dans la Tour que pour les cours et leurs préparations ainsi que l’observation des étoiles. Il était tôt et Mathéo n’allait pas tarder à aller au travail. C’est pourquoi, j’étais dans la cuisine en train de lui préparer un petit-déjeuner comme il les aimait c’est-à-dire jus d’orange et pancake. Le jus d’orange, je le faisais maison et les pancake aussi. Il fallait bien que je m’occupe de mon homme comme il fallait mais surtout parce que j’aimais le faire, lui faire plaisir. J’épluchais les oranges une par une avec rapidité et efficacité parce qu’il n’était pas question que Mathy parte au travail sans rien dans le ventre. Ensuite quand 5 oranges s’étalaient devant moi, je me stoppais jugeant que c’était suffisant pour un grand verre. Je branchais la centrifugeuse, placer le verre en dessous du bec verseur et pris une orange dans ma main avant d’allumer et de la faire mixer. Je pris une à une toutes les oranges pour faire un grand verre. Ça te fait, j’éteignis la machine et posais le verre dans un plateau en bois que je venais de prendre dans un placard. Ensuite, je partis dans un autre placard et pris des œufs, de la farine et tout le nécessaire pour faire de bons pancakes comme les aimais Mathéo. J’accélérais le rythme en mélangeant la préparation à pancake tout en chantant à petite voix. Ensuite, je décrochais une poêle et la mis sur la gazinière et l’allumais, mis une noix de beurre et versais une louche. Elle grésilla sous le feu et je fis attention à la préparation et retournais puis, en fit une deuxième et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’y a plus de préparation. J’avais une dizaine de pancake sur une assiette. Je pris une autre assiette et la posais sur le plateau, posais l’autre plus petite avec les pancake dessus, pris du sucre, du chocolat ou encore du sirop d’érable, de la confiture. Il ne me manquait rien. Je pris le plateau dans mes mains et me dirigeais vers notre chambre où dormais encore Mathy quand on frappa à la porte. Etonnée, je restais un moment sur place puis, je reposais le plateau et partie ouvrir sans enlever mon tablier de cuisine.

Je traversais le salon et la véranda qui faisait le tour de la maison et qui était en verre ainsi je pus voir que c’était….mon neveu !!???


J’ouvris la porte inquiète.


- Evan !! Que fais-tu là à cette heure ??

 
- Bonjour tante Philomena j'ai annoncé à mes parents pour ma lycanthropie et ils m’ont mis à la porte.  Je peux venir vivre ici ?  

- Quoi ??!!! Déclarais-je en essuyant mes mains sur mon tablier. Je n’y crois pas ! Allez entre à l’intérieur mon petit !! Et toi aussi Twinkle.

 
Je le pris par les épaules et le poussais à l’intérieur de la maison. Je lui pris ses affaires, lui pris son manteau pour l’accrocher sur le mur prévu à cet effet et le dirigeais vers la cuisine.

- Assis-toi !


Je fouillais dans le réfrigérateur et en sortie une bouteille de jus de citrouille, un verre dans le placard et le posais devant lui ainsi que la bouteille. J’avais les idées déroutées devant l’annonce de mon neveu Evan, pas pour sa lycanthropie, je le savais déjà mais pour la réaction de ses parents.


- Bois ! Tu dois en avoir besoin. Je vais porter le petit déjeuner à ton oncle (oui même si je n’étais pas marié à Mathéo, Evan le considérais comme tel) et je te prépare quelque chose à manger pour toi.


Je pris le plateau et le portais jusque dans la chambre où je réveillais Mathéo par un baiser et une cajolerie et lui présentais son petit-déjeuner après un court instant amoureux. Je lui expliquais rapidement qu’Evan était là.

Je revins dans la cuisine et commençais à m’affairer pour faire du chocolat chaud pour mon neveu qui en avait bien besoin. Un enfant avait toujours besoin de cette boisson le matin après un dur moment. Je le lui fis et je m’assis en face de lui avec des pancakes en plus, des céréales ou des gâteaux.

- Raconte moi ce qui s’est passé pour que je comprenne bien. Ne me cache rien et ne me mens pas le prévins –je même si je savais qu’Evan n’avait pas une nature de menteur mais je préférais assurer les choses. Je dois savoir pour t’aider comme il faut. Qu’on dit tes parents et quand est-ce que tu les a prévenu ?



_________________
Professeur d'Astronomie




"J'ai la conviction que la vérité est généralement préférable au mensonge"
"Ce sont nos choix qui nous définissent en tant que personne" Dumbledore


Revenir en haut
Evan Grant
SERDAIGLE

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 381
Masculin
Maison: Serdaigle
Gallions: 467
Patronus: lion noir
Grade: Deuxième année

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 11:42 (2014)    Sujet du message: instant de verité Répondre en citant

Mes parent venais de me mettre a la porte a cause de ma lycanthropie je ne savais pas quoi faire je décidas alors dallez voir ma tante et lui demander de m'accueillir quelque jours le temps que je puisse raisonner mes parents twinkle me fit transplaner jusque devant la maison de tante philomena je toqua et attendis qu'elle vienne m'ouvrir quand ce fut fais elle me dit 


- Evan !! Que fais-tu là à cette heure ??
  • Bonjour tante Philomena j'ai annoncé à mes parents pour ma lycanthropie et ils m’ont mis à la porte.  Je peux venir vivre ici 




elle me dit :


  • Quoi ??!!! Je n’y crois pas ! Allez entre à l’intérieur mon petit !! Et toi aussi twinkle.




Elle me fit entrer et asseoir sur un tabouret. Elle sortit une bouteille de jus de citrouille ainsi qu'un verre et me dit



-- Bois ! Tu dois en avoir besoin. Je vais porter le petit déjeuner à ton oncle et je te prépare quelque chose à manger pour toi.


Je me servis un verre et le bus difficilement je ne me sentais pas très bien a cause des dernier événement. quand elle revint tante philomena me prépara un petit déjeuner et me dit
  • - Raconte moi ce qui s’est passé pour que je comprenne bien. Ne me cache rien et ne me mens pas. Je dois savoir pour t’aider comme il faut. Qu’on dit tes parents et quand est-ce que tu les a prévenu ?

[*]je les ai prévenue hier soir et quand je leur et dis il ont dit que j'étais la honte de la famille d'avoir souhaiter recevoir le virus de la lycanthropie et que j'ai souiller mon sang avec ce dernier.
en répétant les mot de mon père les larme me monter et je ne pus les contrôler 



- je suis tout seul mais parent ne veulent plus de moi qu'est ce que je vais bien pouvoir faire 
_________________

serdaigle deuxième année
poursuiveur de l'equipe de serdaigle


Revenir en haut
Philomena Albacova
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2013
Messages: 390
Localisation: tours d'astronomie
Féminin
Maison: Serdaigle
Baguette: Dumbledore
Gallions: 10250
Patronus: cheval ailé
En Couple avec: Mathéo Kénaël
Grade: Professeur d'Astronomie

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 16:30 (2014)    Sujet du message: instant de verité Répondre en citant

Je revins dans la cuisine et commençais à m’affairer pour faire du chocolat chaud pour mon neveu qui en avait bien besoin. Un enfant avait toujours besoin de cette boisson le matin après un dur moment. Je le lui fis et je m’assis en face de lui avec des pancakes en plus, des céréales ou des gâteaux.


- Raconte moi ce qui s’est passé pour que je comprenne bien. Ne me cache rien et ne me mens pas le prévins –je même si je savais qu’Evan n’avait pas une nature de menteur mais je préférais assurer les choses. Je dois savoir pour t’aider comme il faut. Qu’on dit tes parents et quand est-ce que tu les a prévenu ?


-Je les ai prévenue hier soir et quand je leur et dis il ont dit que j'étais la honte de la famille d'avoir souhaiter recevoir le virus de la lycanthropie et que j'ai souiller mon sang avec ce dernier.


Les derniers mots qu’avaient prononcé Evan,  je les devinais plus que je les entendis. Je soupirais puis fis le tour du comptoir et vint prendre mon neveu dans mes bras pour le consoler calmement en lui murmurant de se calmer, de rester tranquille et d’arrêter de pleurer.

 
-    Et c'est maintenant que tu viens??     Ca va aller mon petit, tu verras. Ils ont été choqués sur le coup mais ils ne pensaient pas un mot de ce qu’ils ont dit. Tu restes leur fils et ils le savent. Laisse leur du temps pour avaler la chose.

 
-         Je suis tout seul mais parent ne veulent plus de moi qu'est ce que je vais bien pouvoir faire.


Je m’écartais un peu et sourit à ce visage triste et baigné de larme. Il est encore bien jeune 11 ans bientôt 12 et déjà un lycan. C’était pure folie de sa part d’avoir fait ce choix, pure folie et d’orgueil et d’ambitions les raisons qu’ils l’ont poussé à le faire ; mais ça a été son choix. Je ne pouvais pas dire autre chose. C’est l’une des choses les plus importantes pour un être, que de faire ses choix. Même si mes enfants feront des choix qui ne sont pas pour moi l’idéal, je me verrais contrainte de les laisser faire.

 
-         Ne pleure plus. Tu as été assez courageux pour te mettre les gênes des lycans en toi, tu dois être assez courageux pour assimiler et encaisser les paroles de tes parents. Je savais, en connaissant ton père, qu’il aurait très mal prit la chose et tu le savais aussi Evan. Tu ne pouvais pas attendre autre chose et c’est trop tard maintenant. Pleurer ne sert plus à rien. Allez sèche moi ces larmes dis-je en faisant apparaître un mouchoir et je le lui tendis.


Je me détachais de lui et partie au fourneau pour lui préparer quelque chose.

 
-         Et pour répondre à ta question, tu peux rester ici autant de temps que tu le désires mais à mon avis, tu auras de la visite dans très peu de temps, tu peux me croire. Tu n’es pas seul, mon chou. Il y a du monde autour de toi. Regarde bien et tu verras.

 
J’eus raison car à peine 5 minutes plus tard, ma porte sonna de nouveau. Je levais les yeux au ciel.

 
-         Qu’est-ce que je disais. Evan. Va prendre une douche, tu en as besoin pour te détendre. C’est la porte du fond si tu te souviens. Et ne fais pas trop de bruit, ton cousin dort encore et Thania aussi même si elle ne va pas tarder à se lever.


Je le poussais en haut et partie ouvrir à mon visiteur que j’attendais.

 
-         Tiens, tiens, qui voilà. Je suis étonnée de ta visite matinale, Lex annonçais-je en haussant un sourcil mais ayant un sourire en coin quelque peu réticent. Entre mais ne fais pas de bruit, mes enfants dorment.


Je partis dans la cuisine et continuais à préparer le déjeuner de mes monstres qui allaient se réveiller.

 
-         Il y a une bouteille de jus de citrouille sur la table et un verre qui t’attends à côté. Sers-toi déclarais-je sans me retourner.


Au bout d’un moment, je soupirais et me retournais les mains croisée sur ma poitrine et les yeux quelques peu en colère.

 
-         Il est en haut. Je l’ai envoyé prendre une douche. Tu m’expliques pourquoi, tu as accepté de le transformer ??? Il n’a que 11 ans, bon sang ! 11 ANS ! Ce n’est qu’un enfant ! Il ne sait même pas encore développé et il ne sait rien de la vie. Il n’a aucune expérience, ne c’est même pas formé magiquement et intellectuellement au collège ! Il n’a pas encore appris à maîtriser ses pouvoirs et voilà qu’il doit aussi vivre avec les avantages et les inconvénients de la lycanthropie ? Qu’est-ce qui t’ais passé par la tête, hein ??

 
Je me retournais vers le plan de travail à la préparation de mes gâteaux pour me calmer.


- Donne moi de bonnes raisons pour que je te le laisse ! Parce que c’est pour ça que tu es là, n’est-ce pas ? Pour le prendre chez toi. Si je ne suis pas convaincue, il est hors de question que je le laisse partir de chez nous. Il en a assez bavé cet enfant. Mathéo et moi, on s’en occupera bien à la place de ses parents que je n’ai jamais vu aussi stupide ! Renvoyer un enfant, pff, on va le monde marmonnais-je dans mes moustaches.

_________________
Professeur d'Astronomie




"J'ai la conviction que la vérité est généralement préférable au mensonge"
"Ce sont nos choix qui nous définissent en tant que personne" Dumbledore


Revenir en haut
Alexander Castellan
DIRECTEUR DE MAISON

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 144
Localisation: Là où me porte mon coeur
Masculin
Maison: Serdaigle
Baguette: Sirius Black
Balais: Eclair de Feu
Gallions: 13700
Patronus: Chouette
Animal: Loup
Grade: Ordre de la Salamendre, Professeur d'Arimanthie

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 05:58 (2014)    Sujet du message: instant de verité Répondre en citant

Alex était avec la meute, s'assurant que tout allait bien et donnant quelques ordres par-ci par-là. Depuis la veille, il ne parvenait pas à se débarrasser de cette impression que quelque chose n'allait pas. Ce qui était assez dérangeant. Dès que la sensation avait fait son apparition, il avait commencé à s'inquiéter et était donc venu dans la forêt. Il se devait de vérifier que tous et toutes allaient bien.
Et voilà que désormais, il se sentait comme appelé. Il sentait qu'il devait aller voir Philomena. Avec un demi-soupir, il laissa son regard planer tout autour de lui, vérifiant une fois de plus qu'il n'y avait rien d'anormal.
Il observa sa tenue et esquissa un demi-sourire avant de prendre la direction de son appartement, sortant de la forêt avant de transplaner. Une fois chez lui, il prit une rapide douche et se changea, se demandant s'il devait manger quelque chose avant d'y aller. Finalement, en souriant, il déduisit que Mena lui offrirait sans doute de manger quelque chose et repartit donc pour le parc du château.
Il se dirigea vers son amie et ne tarda pas à arriver dans la maison que la jeune femme partageait avec Matheo. Toujours inquiet par son étrange pressentiment qu'un problème avait eut lieu ou avait lieu, il sonna à la porte, tendant l'oreille pour écouter les pas de son amie venir lui ouvrir. Au lieu de quoi, il l'entendit parler à quelqu'un.


-         Qu’est-ce que je disais. Evan. Va prendre une douche, tu en as besoin pour te détendre. C’est la porte du fond si tu te souviens. Et ne fais pas trop de bruit, ton cousin dort encore et Thania aussi même si elle ne va pas tarder à se lever.


Evan ? Evan Grant ? Il se souvenait vaguement que le jeune homme était le neveu de Mena et grimaça, certain qu'il finirait par avoir droit à une leçon de morale. La porte s'ouvrit sur Mena qui n'attendit pas une seconde pour prendre la parole. Bien, il allait devoir rester silencieux jusqu'à ce qu'elle soit un peu plus calme. Pourquoi fallait-il qu'il se sente comme un enfant pris en faute ?


-         Tiens, tiens, qui voilà. Je suis étonnée de ta visite matinale, Lex annonça-t-elle en haussant un sourcil mais ayant un sourire en coin quelque peu réticent. Entre mais ne fais pas de bruit, mes enfants dorment.


Elle prit la direction de la cuisine et il la suivit, toujours aussi silencieux. Mais pourquoi est-ce qu'elle attendait sa visite ? Alex fronça les sourcils, était-il arrivé quelque chose à Evan ? L'idée en temps normal l'aurait déjà inquiété, là, elle le terrifiait. Mena serait bien capable de l'étriper pour avoir transformé le garçon.


-         Il y a une bouteille de jus de citrouille sur la table et un verre qui t’attends à côté. Sers-toi déclara-t-elle sans me retourner.


- Merci, répondit-il doucement, se servant sans même y faire attention et attendant la suite.


Un soupir se fit entendre et Lex sourit intérieurement, l'attente serait bientôt finie. Parfait. Les bras croisés sur la poitrine, elle laissa sortir ses reproches sous le regard calme de l'Alpha qui se contentait d'écouter pour en apprendre un maximum sur ce qui s'était passé.


-         Il est en haut. Je l’ai envoyé prendre une douche. Tu m’expliques pourquoi, tu as accepté de le transformer ??? Il n’a que 11 ans, bon sang ! 11 ANS ! Ce n’est qu’un enfant ! Il ne sait même pas encore développé et il ne sait rien de la vie. Il n’a aucune expérience, ne c’est même pas formé magiquement et intellectuellement au collège ! Il n’a pas encore appris à maîtriser ses pouvoirs et voilà qu’il doit aussi vivre avec les avantages et les inconvénients de la lycanthropie ? Qu’est-ce qui t’ais passé par la tête, hein ?? 


Elle lui tourna le dos et il baissa son regard sur le verre de jus de citrouille intact qu'il tenait dans sa main. La suite ne tarda pas à arriver.


- Donne moi de bonnes raisons pour que je te le laisse ! Parce que c’est pour ça que tu es là, n’est-ce pas ? Pour le prendre chez toi. Si je ne suis pas convaincue, il est hors de question que je le laisse partir de chez nous. Il en a assez bavé cet enfant. Mathéo et moi, on s’en occupera bien à la place de ses parents que je n’ai jamais vu aussi stupide ! Renvoyer un enfant, pff, on va le monde marmonnais-je dans mes moustaches.


Il esquissa une grimace. Mit dehors ? Un grognement bas et menaçant lui échappa. Quels idiots incapables et buttés mettaient un enfant à la porte à 11 ans parce qu'il est devenu Lycan ? Il manqua de se mettre à marmonner mais soupira simplement, fixant son regard sur le dos de son amie, imaginant parfaitement son expression.


- J'ai accepté de le transformer parce qu'il était décidé et qu'il avait un but, celui de devenir Lycan. Je suis persuadé que tôt ou tard il serait sortit en pleine nuit, un soir de pleine lune pour se balader dans la forêt dans l'espoir d'être mordu. Ou pire encore. Et seule la morsure d'un Alpha peut vraiment transformer un humain en Lycan et tu le sais aussi bien que moi, Alex marqua une pause, il se sentait étonnamment calme. Et il ne sera pas seul, il ne l'est pas et ne le sera jamais. Il apprendra à grandir soutenu par tous les Lycans de la meute et j'ai toujours un œil sur lui quand il est au château.


Il regardait désormais son verre de jus de citrouille avec le même calme qui l'habitait. Alors qu'il avait passé une nuit des plus désagréables à désespérément essayer de dormir, inquiet au point de ne pas trouver le sommeil, là, il se sentait pratiquement apaisé. Il y avait toujours cette colère au fond de lui mais il y avait longtemps qu'il avait apprit à vivre avec ce sentiment.


- Pour ce qui est de ma présence ici... Pour être honnête, je suis venu poussé par mon instinct, je ne savais même pas qu'Evan était là, il ne m'a pas prévenu. Même si j'aurais bien aimé qu'il le fasse à la seconde où il a été mit dehors. Pour ce qui est de bonnes raisons... Que veux-tu que je te dise ? Que je suis le meilleur choix possible ? Je pourrais encore mieux le guider dans tout ce que la transformation lui fera connaître, je suis son Alpha, je veille sur ma meute comme un père veille sur sa famille. Et quoiqu'il arrive, je lui laisserais le choix. Comme je l'ai fais pour la transformation, j'ai beau considérer celle-ci comme un don, je ne l'imposerais à personne.


Il ne poursuivit pas plus loin. Il savait qu'il n'était pas du genre à se lancer dans de longs discours impossibles à suivre. De plus, Mena le connaissait bien et tout ce qu'il pourrait dire ne changerait rien à la décision qu'elle prendrait. Il eut le fantôme d'un sourire et eut une idée pour adoucir sa colère.


- Sinon, comment vont les enfants et Mathéo ? Demanda-t-il.
_________________
Lire c'est s'évader de notre cage, écrire c'est la transformer en jardin



Revenir en haut
Philomena Albacova
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2013
Messages: 390
Localisation: tours d'astronomie
Féminin
Maison: Serdaigle
Baguette: Dumbledore
Gallions: 10250
Patronus: cheval ailé
En Couple avec: Mathéo Kénaël
Grade: Professeur d'Astronomie

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 23:04 (2014)    Sujet du message: instant de verité Répondre en citant

 Je le poussais en haut et partie ouvrir à mon visiteur que j’attendais.

 
-         Tiens, tiens, qui voilà. Je suis étonnée de ta visite matinale, Lex annonçais-je en haussant un sourcil mais ayant un sourire en coin quelque peu réticent. Entre mais ne fais pas de bruit, mes enfants dorment.


Je partis dans la cuisine et continuais à préparer le déjeuner de mes monstres qui allaient se réveiller.

 
-         Il y a une bouteille de jus de citrouille sur la table et un verre qui t’attends à côté. Sers-toi déclarais-je sans me retourner.


-          Merci,  




Au bout d’un moment, je soupirais et me retournais les mains croisée sur ma poitrine et les yeux quelques peu en colère.

 
-         Il est en haut. Je l’ai envoyé prendre une douche. Tu m’expliques pourquoi, tu as accepté de le transformer ??? Il n’a que 11 ans, bon sang ! 11 ANS ! Ce n’est qu’un enfant ! Il ne sait même pas encore développé et il ne sait rien de la vie. Il n’a aucune expérience, ne c’est même pas formé magiquement et intellectuellement au collège ! Il n’a pas encore appris à maîtriser ses pouvoirs et voilà qu’il doit aussi vivre avec les avantages et les inconvénients de la lycanthropie ? Qu’est-ce qui t’ais passé par la tête, hein ??

 
Je me retournais vers le plan de travail à la préparation de mes gâteaux pour me calmer.


- Donne moi de bonnes raisons pour que je te le laisse ! Parce que c’est pour ça que tu es là, n’est-ce pas ? Pour le prendre chez toi. Si je ne suis pas convaincue, il est hors de question que je le laisse partir de chez nous. Il en a assez bavé cet enfant. Mathéo et moi, on s’en occupera bien à la place de ses parents que je n’ai jamais vu aussi stupide ! Renvoyer un enfant, pff, on va le monde marmonnais-je dans mes moustaches.

 
Je vis qu’Alexander faisait une grimace et qu’il poussa un grognement. Je n’y fis pas attention, ne ressentant aucune peur et étant habitué aux grognements avec Mathéo quand il était en colère. Au moins, il était d’accord avec moi c’était déjà ça. Je me sentais moins mère poule même avec les enfants des autres. Puis il soupira et finit par me répondre.
 
 


- J'ai accepté de le transformer parce qu'il était décidé et qu'il avait un but, celui de devenir Lycan. Je suis persuadé que tôt ou tard il serait sortit en pleine nuit, un soir de pleine lune pour se balader dans la forêt dans l'espoir d'être mordu. Ou pire encore. Et seule la morsure d'un Alpha peut vraiment transformer un humain en Lycan et tu le sais aussi bien que moi (Il marqua une pause. Il était très calme et ça poussa à l’être aussi). Et il ne sera pas seul, il ne l'est pas et ne le sera jamais. Il apprendra à grandir soutenu par tous les Lycans de la meute et j'ai toujours un œil sur lui quand il est au château.


Il avait fini de parler et regardait maintenant son verre de jus de citrouille toujours avec calme.


- Pour ce qui est de ma présence ici... Pour être honnête, je suis venu poussé par mon instinct, je ne savais même pas qu'Evan était là, il ne m'a pas prévenu. Même si j'aurais bien aimé qu'il le fasse à la seconde où il a été mit dehors. Pour ce qui est de bonnes raisons... Que veux-tu que je te dise ? Que je suis le meilleur choix possible ? Je pourrais encore mieux le guider dans tout ce que la transformation lui fera connaître, je suis son Alpha, je veille sur ma meute comme un père veille sur sa famille. Et quoiqu'il arrive, je lui laisserais le choix. Comme je l'ai fais pour la transformation, j'ai beau considéré celle-ci comme un don, je ne l'imposerais à personne.


Je mettais calmée et je regardais quelque chose devant moi en essayant de réfléchir le plus rapidement possible. Ce qu’il avait dit n’était pas totalement faux et je connaissais Lex comme il me connaissait bien et je lui faisais confiance et puis il était l’Alpha de la meute, s’il y a bien quelqu’un qui peut aider mon neveu c’était bien lui.


- Sinon, comment vont les enfants et Mathéo ? Demanda-t-il.


 
-          Toujours aussi charmeur et capable de savoir les points faibles des autres. Les enfants vont bien. Thania ne devrait plus tarder, Franz dort toujours et j’y compte bien et Mathéo ne devrait pas tarder à descendre pour aller travailler. Il déjeune au lieu pour l’instant.

 

Je soupirais puis je m’assis devant Lex.

 
-          Je sais qu’il était motivé à devenir un lycan même si je n’ai pas encore trop saisie toutes les raisons. Je fais confiance en ton instinct Lex mais il est si jeune et si inexpérimenté. Il n'aura pas de séquelles?Fais attention à lui avec la meute. Je sais, je sais ce que tu me dis. Mais quand je l’ai vu arrivé ce matin de bonne heure avec Twinkle, seul et triste, la colère m’a emporté. Pour ma part, je savais que tu viendrais.  Tu es l’Alpha et donc au courant de tout ajoutais-je en souriant en coin. Ne lui en veut pas. Je pense qu’il est un peu choqué par la réaction de ses parents, ce qui est compréhensible, je dirais. Je ne les comprends pas. J’irais leur parler aujourd’hui. D’accord…déclarais-je en réfléchissant aux raisons qu’il m’a données. Je te le confis à toi et à la meute, j’ai confiance mais tu pourras me donner des nouvelles ? Juste pour savoir s’il s’adapte bien et si son contrôle progresse ?

 
On entendit du bruit dans les escaliers et je me levais pour me servir un jus de citrouille.

 
- Viens Evan. Ton alpha est là. Il faut que vous parliez et n’oublie pas les détails,  je ne lui ai rien dit c’était à toi de le faire. Il t'aidera.

_________________
Professeur d'Astronomie




"J'ai la conviction que la vérité est généralement préférable au mensonge"
"Ce sont nos choix qui nous définissent en tant que personne" Dumbledore


Revenir en haut
Evan Grant
SERDAIGLE

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2014
Messages: 381
Masculin
Maison: Serdaigle
Gallions: 467
Patronus: lion noir
Grade: Deuxième année

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 17:12 (2014)    Sujet du message: instant de verité Répondre en citant

Les larmes coulais tout seul de mes yeux et tante philomena me dit
-Ne pleure plus. Tu as été assez courageux pour te mettre les gênes des lycans en toi, tu dois être assez courageux pour assimiler et encaisser les paroles de tes parents. Je savais, en connaissant ton père, qu’il aurait très mal prit la chose et tu le savais aussi Evan. Tu ne pouvais pas attendre autre chose et c’est trop tard maintenant. Pleurer ne sert plus à rien. Allez sèche moi ces larmes


-Et pour répondre à ta question, tu peux rester ici autant de temps que tu le désires mais à mon avis, tu auras de la visite dans très peu de temps, tu peux me croire. Tu n’es pas seul, mon chou. Il y a du monde autour de toi. Regarde bien et tu verras.



Au bout de cinq minutes quelqu'un toqua a son tour et tante philomena me dit




    Qu’est-ce que je disais. Evan. Va prendre une douche, tu en as besoin pour te détendre. C’est la porte du fond si tu te souviens. Et ne fais pas trop de bruit, ton cousin dort encore et Thania aussi même si elle ne va pas tarder à se lever.


Je me leva du tabouret et pris la direction que tante philomena m'avais indiquer en silence je me déshabilla et entra sous le jet d'eau chaude et les événement me revinrent en mémoire une dernière fois je ne savais pas ce qui ce passer mais je m’était retrouver assis dans le bac de la douche les bras replier sur les genou entrain de pleurer une fois de plus.je n'avais presque jamais pleurer de toue ma vie n'ayant pas de raison de pleurer mais la toute ma frustration la colère contre la réaction de mes parent je me revis me transformer devant mes parent l'eau de la douche me couler dessus je décida alors de me renforcer quitte a devenir froid comme la glace envers mes parent c'est alors qu'un fort pressentiment que mon alpha Alexander Castellan était tout prêt je me releva me doucha sécha mes larme m'essuya et sortit de la douche twinkle m'avais préparer de nouveaux vêtement propre je les enfila et descendis l'escalier jusqu'à ce que j'entende


  • Viens Evan. Ton alpha est là. Il faut que vous parliez et n’oublie pas les détails,  je ne lui ai rien dit c’était à toi de le faire. Il t'aidera.



j'arrivas dans la pièce et vis mr Castellan je m'approcha un peu plus et dis


  • bonjours mr Castellan dessoler de ne pas vous avoir prévenue tout de suite je ne savais pas comment le faire et il fallais que je sois un peut seul pour prendre conscience de ce qui se passer .



Je chercher mes mots pour être le plus précis sur ma description des événement de la veille


-et bien hier soir lors du dîner j'ai dis a mes parent que j'etait un lycan mon père m'a alors dis que j'etait la honte de la famille que j'avais souiller mon sang avec le virus de la lycanthropie je lui est alors dis que je me sentais mieux en étant un loup garou que je ne me soucier plus de devoir changer de personnaliste en fonction des occasion j'etait enfin moi-même et c'est a ce moment qu'il m'a mis a la porte de la maison j'ai donc prit mes affaire et été dormir au chaudron baveur
_________________

serdaigle deuxième année
poursuiveur de l'equipe de serdaigle


Revenir en haut
Alexander Castellan
DIRECTEUR DE MAISON

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 144
Localisation: Là où me porte mon coeur
Masculin
Maison: Serdaigle
Baguette: Sirius Black
Balais: Eclair de Feu
Gallions: 13700
Patronus: Chouette
Animal: Loup
Grade: Ordre de la Salamendre, Professeur d'Arimanthie

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 11:04 (2014)    Sujet du message: instant de verité Répondre en citant

Il esquissa une grimace. Mit dehors ? Un grognement bas et menaçant lui échappa. Quels idiots incapables et buttés mettaient un enfant à la porte à 11 ans parce qu'il est devenu Lycan ? Il manqua de se mettre à marmonner mais soupira simplement, fixant son regard sur le dos de son amie, imaginant parfaitement son expression.


- J'ai accepté de le transformer parce qu'il était décidé et qu'il avait un but, celui de devenir Lycan. Je suis persuadé que tôt ou tard il serait sortit en pleine nuit, un soir de pleine lune pour se balader dans la forêt dans l'espoir d'être mordu. Ou pire encore. Et seule la morsure d'un Alpha peut vraiment transformer un humain en Lycan et tu le sais aussi bien que moi, Alex marqua une pause, il se sentait étonnamment calme. Et il ne sera pas seul, il ne l'est pas et ne le sera jamais. Il apprendra à grandir soutenu par tous les Lycans de la meute et j'ai toujours un œil sur lui quand il est au château.


Il regardait désormais son verre de jus de citrouille avec le même calme qui l'habitait. Alors qu'il avait passé une nuit des plus désagréables à désespérément essayer de dormir, inquiet au point de ne pas trouver le sommeil, là, il se sentait pratiquement apaisé. Il y avait toujours cette colère au fond de lui mais il y avait longtemps qu'il avait apprit à vivre avec ce sentiment.


- Pour ce qui est de ma présence ici... Pour être honnête, je suis venu poussé par mon instinct, je ne savais même pas qu'Evan était là, il ne m'a pas prévenu. Même si j'aurais bien aimé qu'il le fasse à la seconde où il a été mit dehors. Pour ce qui est de bonnes raisons... Que veux-tu que je te dise ? Que je suis le meilleur choix possible ? Je pourrais encore mieux le guider dans tout ce que la transformation lui fera connaître, je suis son Alpha, je veille sur ma meute comme un père veille sur sa famille. Et quoiqu'il arrive, je lui laisserais le choix. Comme je l'ai fais pour la transformation, j'ai beau considérer celle-ci comme un don, je ne l'imposerais à personne.


Il ne poursuivit pas plus loin. Il savait qu'il n'était pas du genre à se lancer dans de longs discours impossibles à suivre. De plus, Mena le connaissait bien et tout ce qu'il pourrait dire ne changerait rien à la décision qu'elle prendrait. Il eut le fantôme d'un sourire et eut une idée pour adoucir sa colère.


- Sinon, comment vont les enfants et Mathéo ? Demanda-t-il.



-          Toujours aussi charmeur et capable de savoir les points faibles des autres. Les enfants vont bien. Thania ne devrait plus tarder, Franz dort toujours et j’y compte bien et Mathéo ne devrait pas tarder à descendre pour aller travailler. Il déjeune au lieu pour l’instant.


Alex adressa un sourire pas vraiment désolé à son amie il préférait quand même qu'elle soit plus calme, et savait parfaitement que Mathéo et ses enfants étaient les sujets parfaits pour la ramener à un meilleur état d'esprit. Finalement, elle s'assit en face de lui.


-          Je sais qu’il était motivé à devenir un lycan même si je n’ai pas encore trop saisie toutes les raisons. Je fais confiance en ton instinct Lex mais il est si jeune et si inexpérimenté. Il n'aura pas de séquelles?Fais attention à lui avec la meute. Je sais, je sais ce que tu me dis. Mais quand je l’ai vu arrivé ce matin de bonne heure avec Twinkle, seul et triste, la colère m’a emporté. Pour ma part, je savais que tu viendrais.  Tu es l’Alpha et donc au courant de tout ajoutais-je en souriant en coin. Ne lui en veut pas. Je pense qu’il est un peu choqué par la réaction de ses parents, ce qui est compréhensible, je dirais. Je ne les comprends pas. J’irais leur parler aujourd’hui. D’accord…déclarais-je en réfléchissant aux raisons qu’il m’a données. Je te le confis à toi et à la meute, j’ai confiance mais tu pourras me donner des nouvelles ? Juste pour savoir s’il s’adapte bien et si son contrôle progresse ?


Alexander roula des yeux pour la forme, ce n'étais pas vraiment comme s'il allait demander à Evan de couper les ponts avec sa famille s'il ne le souhaitait pas. Et pour ce qui était de donner des nouvelles à sa meilleure amie, il l'aurait fait, même sans sa demande.


- Bien sûr... Je ne l'empêcherais pas de venir te voir s'il le veut... Et puis, il y aura les cours, il n'en sera pas dispensé, sourit Alex. Pour ce qui est de ses parents... je crois que je vais éviter de les rencontrer pour le moment. Je te laisse gérer cette partie là.


Des bruits de pas se firent entendre dans les escaliers et Lex n'eut aucun mal à reconnaître la démarche d'Evan. Mena se leva pour se servir un jus de citrouille alors que le jeune homme se retourner pour voir directement Evan.


- Viens Evan. Ton alpha est là. Il faut que vous parliez et n’oublie pas les détails,  je ne lui ai rien dit c’était à toi de le faire. Il t'aidera.


- bonjours mr Castellan dessoler de ne pas vous avoir prévenue tout de suite je ne savais pas comment le faire et il fallais que je sois un peut seul pour prendre conscience de ce qui se passer 


Alex allait répondre mais il remarqua son jeune élève cherchant ses mots et garda donc le silence un peu plus longtemps, le laissant exposer toute la situation d'abord. Il s'était donc contenté d'acquiescer doucement face à ses raison, comprenant parfaitement.


- et bien hier soir lors du dîner j'ai dis a mes parent que j'etait un lycan mon père m'a alors dis que j'etait la honte de la famille que j'avais souiller mon sang avec le virus de la lycanthropie je lui est alors dis que je me sentais mieux en étant un loup garou que je ne me soucier plus de devoir changer de personnaliste en fonction des occasion j'etait enfin moi-même et c'est a ce moment qu'il m'a mis a la porte de la maison j'ai donc prit mes affaire et été dormir au chaudron baveur


Alex soupira, préférant éviter de grogner de colère face à la réaction des parents du jeune homme une nouvelle fois. Il s'adossa à sa chaise, se détendant doucement en regrettant de ne pas être dans le fauteuil de son bureau.


- Ne t'ais-je pas déjà dis de m'appeler Alex dans le cadre privé ? Sourit-il doucement.


Il reprit une expression sérieuse en observant le jeune homme. Même s'il n'avait pas fais partie de la meute, il ne l'aurait pas laissé livré à lui-même. Là, il n'était que plus déterminé à lui fournir un toit et quelqu'un sur qui compter et en qui avoir confiance.


- Trop de personnes voient la Lycanthropie comme une malédiction... Tu vas avoir un choix à faire Evan, on ne va pas te laisser vivre dans le rue. Je t'ai dis que les Lycans étaient une famille, et c'est vrai. Si tu le souhaites, tu pourras venir vivre avec moi. Ou tu peux aussi rester vivre ici avec ta tante, ta cousine et ton cousin. C'est ton choix et nous le respecterons.
_________________
Lire c'est s'évader de notre cage, écrire c'est la transformer en jardin



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:00 (2017)    Sujet du message: instant de verité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tenebros Poudlard Index du Forum -> Londres -> Habitations/Logements Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com