Tenebros Poudlard Index du Forum
 
 
 
Tenebros Poudlard Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Cours de Runes n°3 [3eme année]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tenebros Poudlard Index du Forum -> Poudlard -> Cinquième étage -> Cours de runes -> Cours 3ème année
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mey Pendragon
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 1 251
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Hermione
Balais: Frislune
Gallions: 13256
Patronus: Lynx des neiges
En Couple avec: Jason Eiwaz
Animal: Chouette des neiges
Grade: Rédacteur de la Gazette

MessagePosté le: Sam 12 Juil - 09:16 (2014)    Sujet du message: Cours de Runes n°3 [3eme année] Répondre en citant

Cour de Rune n°4 :





Ce matin là, mes élèves de troisième année m'attendaient comme à leurs habitudes devant leurs salle de classe au cinquième étage du Château. La plupart d'entre eux ne semblaient pas très bien réveillé. Je leurs offrit alors un beau sourire comme pour leurs donner un peu de courage et les invité à rentrer dans la salle de classe. Ils se faufilèrent tous les uns après les autres dans un silence royale dans la salle et allèrent tous prendre places à leurs pupitres respectives. 
Je prenais également mon courage à deux mais et allais à mon tour prendre place à mon bureau. J'arrivais vivement à sa hauteur et y déposa toutes mes affaires avant de faire face à l'assemblé sans prendre place sur ma chaise. J'aimais être debout la plupart du temps lorsque de donner mes leçons.


- Bien le bonjour à tous ! Dis-je machinalement. Lors de notre dernier cour nous avons étudions l'Histoire des Runes et je tiens encore à vous félicitez pour vos excellent résultats concernant les devoirs que vous avez rendu à se sujet. Je suis très fier de vous tous et j'espère fortement que vous continuerez tous sur cette fabuleuse lancé.


Les élèves s'échangèrent des regards satisfait et ne semblaient pas peu fier eux aussi de leurs réussite à cette examens.


- Aujourd'hui, poursuivais-je, pour cette nouvelle et première heure de cour de la matinée, nous étudierons l'alphabet Runiques. Vous garderez bien à l'esprit que l'alphabet Runique, aussi connu sous le nom d'alphabet Futhark, comme vous le savez tous, est quelque chose de très important tant dans la culture du Nord que dans l'utilisation des Runes elles-même. Ainsi, je vous demanderez de bien vouloir sortir vos plumes et vos parchemins pour prendre en note le plan que nous allons suivre ce matin et le reste du cour. Merci.


A. Quelques généralités 
B. Origine des Runes 
C. Les différents Futhark 


A. Quelques généralité : 






L’alphabet runique ou "Futhark " ( = est un terme formé à partir du nom des six premières lettres de cet alphabet) était l’alphabet utilisé par les anciens peuples de langue germanique comme par exemple les Anglo-Saxons qui l'utilisaient notamment pour écrire le vieil anglais ou encore les Scandinaves pour écrire le vieux norrois.


Au contraire des lettres de l’alphabet latin, les runes ont des noms dotés d’un sens intrinsèque ( = propre). Cependant, le fait est que l’alphabet latin est le fruit d’une longue évolution et héritage des Étrusques, dont l’alphabet était lui-même issu de l’héritage des Phéniciens ; tout alphabet ayant lui-même pour origine les pictogrammes, qui avaient, eux, une signification symbolique. Il est assez improbable que les peuples germaniques aient pu inventer un alphabet à partir de rien.


La racine indo-européenne du mot « rune », (*rūn), dénote le mystère et le secret, ce qui se retrouve dans l'allemand "raunen" qui signifie alors "murmurer" ou "chuchoter".
D'autres part , d'autres systèmes d'écriture apparentés aux runes existent : les runes hongroises et l'alphabet turc dit alphabet de l'Orkhon.




B. Origine des Runes :


- Aussi étonnant que cela puisse paraître et bien que les moldus n'en aient pas la oindre idées, il existe une petite guerre de connaissances entre les recherches "scientifique" des moldus et les recherches et découvertes magique des sorciers. Bien que les moldus n'aient aucunes idées du véritable secret des Runes et qu'ils ignorent absolument tous de la véritable utilisation et interprétation des Runes, ils ont toutefois des approches intéressantes sur le sujet. Cela dit, c'est l'approche sorcier qui nous importe aujourd'hui. Mais nous nous amuserons a faire des comparaisons entre eux deux.


Le Futhark fut créé par les locuteurs sorciers de dialectes de langues germaniques dans le but premier d’écrire leurs langues. Bien que quelques érudits prétendent que les runes seraient entièrement issues de l’alphabet grec1 ou du latin2, beaucoup de grand sorciers spécialisé en la matière, considèrent que le Futhark est un mélange aux origines diverses.


Les runes les plus anciennes qui nous sont parvenues seraient datées de l’an 200, et il est généralement accepté qu’elles ne furent pas inventées avant l’an 1. Ces runes primitives jusqu’aux environs de l’an 650 semblent toutes utiliser le même futhark de 24 runes. La plupart de ces inscriptions sont très courtes et incompréhensibles, et dans presque tous les cas il est difficile de les traduire et d'être certain de leur langue précise.


- Bien entendu, il s'agit là de dire moldus. Car n'importe quel sorcier ayant des prédispositions en la matière serait capable de comprendre ses inscriptions, de les traduire et de les comprendre parfaitement.


La plupart des runes préservées sont en pierre, cependant quelques fragments existent en bois, écorce ou en os, et quelques-unes sur du parchemin, le plus célèbre d'entre eux étant le Codex Runicus. 
Dans le cas de telles formules runiques, le futhark perd son rôle de support du langage pour devenir le support des pratiques ésotériques propres aux cultures nordiques.
Il apparaît d'ailleurs que les runes pourraient être beaucoup plus anciennes qu'elle n'y parait et rien ne permet de prouver que le futhark aurait subi l’influence latine ou grecque. Au contraire, il serait plus judicieux de les dater d'une époque très antérieure, puisque le système d’écriture « ancêtre » des runes, l’écriture dite d’Hallristinger, et présentant cette même forme rude et rectiligne, découverte dans la partie nord nord-ouest de l’Europe, daterait de la fin de la préhistoire. Lesvastika y est très présent, on dénombre dans cette écriture jusqu’à cinq versions de ce symbole solaire[réf. nécessaire].


Origine mythique & rappel :


Dans Rúnatal (Edda poétique), une section du poème Hávamál, la découverte des runes est attribuée à Odin, comme nous avons pu déjà l'évoquer dans le cour précédent. Ce dernier a été suspendu à l'Arbre du Monde, l'Yggdrasil, pendant qu'il était percé par sa propre lance, Gungnir, durant neuf jours et neuf nuits afin qu'il puisse acquérir la sagesse nécessaire à avoir la puissance dans les neuf mondes ainsi que la connaissance des choses cachées dont les runes.


C. Les Différents Futhark :


- L’alphabet original des runes nordiques, le futhark à 24 lettres ou vieux futhark, représentant les 24 constellations visibles des anciens Scandinaves, notamment des Vikings, est souvent appelé la « ligne rune » et était organisé en trois groupes de 8 runes chacun, dénommés ættir (familles) : les ættir de Freyr (ou Frey), Hagal et Týr respectivement, la première rune de chaque groupe donnant son nom au groupe, correspondant alors à cette alphabet :





- Ils s'agit là des 24 runes dites Originelles.


Nous allons a présent porsuivre avec les runes ultérieurs. Le futhark initial comprenant 24 runes plus une rune sans glyphe représentant « Odhinn » fut ultérieurement raccourci à 16 runes autour de l'an 800 et est généralement vu comme une adaptation servant à simplifier le travail de l'écrivain. La plupart des runes de Scandinavie sont postérieures à 800 et utilisent les 16 lettres :


f u þ ą r k 
h n i a s 
t b m l ʀ 
 
Il faut également savoir que la plupart des Runes varient d'un pays à l'autre. La diverse variété du futhark se réduisit à 16 ou 18 runes en Norvège et en Suède, où la vaste majorité des runes plus récentes sont trouvées. En Angleterre, chez nous donc, le futhark  se compose d'environ 28 runes.Vous trouverez dans vos livres pages 210 les images correspondants alors aux runes ultérieurs et pour ceux qui ne les auraient pas aujourd'hui je vous demanderez de bien vouloir regarder en direction du tableau :


1.



2.



3.



- Par Merlin, nous avons tous juste eu le temps de clore notre chapitre ! Dis-je après avoir jeté un oeil à l'horloge qui se trouvait là. Vous pouvez disposer et merci de votre attention. N'oubliez pas de venir récupérez vos devoir de fin de chapitre; Merci et bonne journée à tous.


***  
Devoir n°3 de Rune


1. Combien de Runes y a t-il dans le Futhark originelle ? (3 points) 
2. Combien de Runes y a t-il dans l'alphabet Runique Norvégien ? (2 points) 
3. Combien de Runes y a t-il dans l'alphabet Futhark de Suède ? (2 points)
4. De quand date les Runes les plus ancienne qui nous soit de nos jours parvenue ? (3 points). 
 
Ce devoir sera noter sur 10 points. Merci de me le poster par Hiboux => (MP).
_________________
"On peut trouver le bonheur même dans les situations les plus sombres, il suffit de se souvenir, d'allumer la lumière..."
By Albus Perceval Wulfric Brian Dumbledore



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Juil - 09:16 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tenebros Poudlard Index du Forum -> Poudlard -> Cinquième étage -> Cours de runes -> Cours 3ème année Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com