Tenebros Poudlard Index du Forum
 
 
 
Tenebros Poudlard Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice)
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tenebros Poudlard Index du Forum -> Pré au Lard -> Les rues de Pré au Lard
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alice Pendragon
GRYFFONDOR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 227
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Sirius Black
Gallions: 370
Patronus: Fouine des neiges
Animal: Furet
Grade: Sixième année

MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 21:40 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

 
 
 
 
 
 
 
Le Printemps était aux portes de Poudlard depuis plusieurs jours déjà. Un bal fêtant l'équinoxe du Printemps avait d'ailleurs était organiser au château il y avait environ une semaine de cela. La jeune Alice Pendragon s'y était d'ailleurs beaucoup amusé. Comme beaucoup de fille, de son âge ou non, elle aimé les bals, danser et les jolies robes qui allaient généralement avec ! Mais ne vous méprenez pas, Alice est loin d'être une jeune femme superficielle. Mais qui n'aimerais pas aller au Bal bien vêtu ? Bref ! Tout cela pour dire que le Printemps était de saison et que le froid s'estompait peu à peu pour laissé place à des journée emplis de soleil et de chaleur presque intense, bien que cela ne durais pas toujours. Mais ce jour là, il faisait remarquablement beau, car Alice avait était réveillé par quelques rayons de soleils qui avaient réussit à percer au travers les épais rideaux rouge de son dortoir. Elle n'avait cependant pas très envie de se lever. Elle se sentait merveilleusement bien sous sa couette et la tête sous l'oreiller. Mais cela faisait un moment qu'elle avait quitté les bras de Morphée et elle savait qu'elle n'y retournerait pas avant l'heure du coucher le soir-même. De plus, la jeune Gryffondor souhaitait se rendre à la bibliothèque pour finir son devoir d'Histoire de la Magie et boucler par la même occasion sa dissertation de Runes ancienne. Elle prit donc son courage à deux mains et decida de se lever après avoir jeté un coup d'oeil au réveille qui se trouvait sur sa petite table de chevet. Il était 8h15. Elle laissa alors s'échapper un soupir de frustration. *Pourquoi diable faut-il que je me lève si tôt un Samedi matin ?* Songeait elle soudain. Puis, comme pour chasser cette idée outrageante de son esprit, elle secoua la tête et alla directement à la salle de bain tout en prenant au passage sa trousse de toilette, ses vêtements pour la journée et un peignoir.

C'est ainsi qu'une trentaine de minutes plus tard, qu'Alice se retrouva à la Bibliothèque entre deux rayons pour plus de calme, le nez plongé dans ces cours d'Histoire de la Magie. Elle adorait l'Histoire en générale, même celle des moldus. Mais L'Histoire de la Magie était l'un de ses cours préféré à Poudlard et cela n'était pas seulement dû au fait que le Professeur de cette même matière soit à la fois jeune, séduisant et incroyablement intelligent. Alice aime réellement ce cours, mais il fallait avoué qu'avoir Nolhan Lookwood comme Professeur enseignant pouvait aider plus d'une à s'intéressé de loin ou de près à cette matière. Alice eut tout à coup le sourire aux lèvres en songeant à tout cela. Puis de nouveau elle secoua le tête pour tenté de se concentrer à nouveau sur son devoir. Une fois celui là terminé, elle s'attaqua à sa dissertation de Runes. Cela ne lui pris que très peu de temps, car elle avait beaucoup avancé sur ce devoir cette même semaine et il ne lui restait plus qu'à vérifier que rien ne manqué avant de mettre tout cela au propre. Elle s'activa alors de toute ses forces et fini enfin le tout deux bonnes heures plus tard. Il était environ 11h45.


Constatant ainsi l'heure avancé de la matinée, elle décidait alors de s'arrêter là pour aujourd'hui et de profiter un peu du reste de sa journée. Alice entreprenait donc de ranger toutes ses affaires dans son sac et les quelques bouqins étalés un peu partout sur sa table. Elle choisi d'en emprunter un et fila déposer ses affaires directement dans son dortoir. Mais sur le chemin la menant à celui-ci, elle reçut un hibou de son père lui informant qu'il souhaitait la voir aujourd'hui même à Pré-au-Lard et qu'il prendraient peut être ensemble le déjeuné au Trois Balais. Il avait joint à son courier une autorisation de sortie qu'elle alla immédiatement remmettre à un Professeur responble. Puis elle se rendait comme prévu dans son dortoir pour y déposer son sac et y récupérer par la même occasion quelques affaires pour cette sortie totalement improvisé au village voisin, Pré-au-Lard.

__________________________________________ 


- Bonjour Alice.   
- Salut papa ! Dit elle en allant l'embrasser.  
 
 
 
   
Alice était très proche de son père et cela depuis toujours. Régulièrement il essayait de la voir à Pré-au-Lard ou au Chemin de Traverse. Cela n'était pas toujours autorisé par l'école, mais la plupart du temps son père s'arrangeait pour que cela soit le cas. Ils se baladèrent longuement dans les rues du somptueux village, puis comme prévu, ils allèrent déjeuner ensemble aux Trois Balais. Ils parlèrent un peu après le repas et Aldar Pendragon, père d'Alice donc, dû à contre coeur mettre fin à ce bon moment père/fille, car ce dernier devait impérativement retournait au travaille. Il quitta alors sa tendre fille après lui avoir tendrement baisé le front, puis quitta l'auberge. Alice, quant à elle, décida de rester encore un peu en ces lieux et de finir tranquillement sa bierraubeurre bien que la solitude la guettait peu à peu. 


Dernière édition par Alice Pendragon le Jeu 28 Aoû - 15:12 (2014); édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 21:40 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nolhan Lockwood
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 613
Masculin
Maison: Serpentard
Baguette: Harry
Gallions: 11910
Patronus: Un renard
Animal: Axolotl
Grade: Professeur d'Histoire de la Magie

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 14:56 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

En ce samedi matin, le château de Poudlard était des plus calme. Il était encore tôt ceci dit. Hormis quelques élèves courageux qui s'étaient levés tôt afin de réviser ou de partir pour s’entraîner au Quidditch, le château était vide et endormi. Au 5ème étage, non loin de la salle de bain des préfets, se trouvait l'appartement de fonction de Nolhan, le professeur d'Histoire. Dans la plus petit pièce de cet appartement, Nolhan dormais paisiblement. Ce dernier était un jeun Vampire depuis quelques mois déjà. Après beaucoup de difficultés, il commençait à s'acclimater à sa nouvelle vie. Lors de sa transformation il avait failli failli perdre son poste de professeur. Cela l'avait anéantit mais il ne pouvait blâmer personne. Quels parents laisseraient leurs enfants dans la même pièce qu'un Vampire assoiffé de sang pendant plus d'une heure par jour ? Dans l'ensemble les élèves prenaient la situation plutôt du bon coté et certains en étaient même fascinés.

Avec acharnement Nolhan apprit à se contrôler et ce grâce à l'aide d'un ami Vampire. Sa nouvelle situation l'obligeait à vivre la nuit. Ce fut un vrai calvaire pour Nolhan qui depuis sa tendre enfance, adorait les balades sous une belle journée ensoleillées. Par chance, ce calvaire s'arrêta lorsque sa sœur refit surface et lui créa avec l'aide d'une sorcière, une bague lui permettant de supporter le soleil. Il en était fou de joie.

En cette mâtiné printanière, un rayon de soleil vint percer les lourds rideaux de velours rouges et effleurer le visage de Nolhan. Au même moment, la porte de sa chambre s'entrouvrit en un léger grincement et Saphira, sa chatte noire au yeux bleus, surgit. Elle s'arrêta au milieu de la chambre et regarda son maître qui n'avait pas bouger le petit oreille en l’entendant entrer. Agacée, la chatte sauta avec grave sur le lit et entreprit de léchouiller le visage du Vampire et lui donner de petits coups de têtes. Nolhan sourit puis ouvrit les yeux,

- Tu ne me laisseras jamais faire la grasse mat' hein ? Lui dit-il en la caressant,

Pour toute réponse, Saphira ronronna et se colla à lui.

- Tu as raison de toute façon, il faut se lever ! J'ai du pain sur la planche aujourd'hui ! Allons prendre le petit déjeuner.

Le jeune homme se leva, prit le félin dans ses bras et se dirigea vers la cuisine. Il sortit une flasque de sang tiède qu'il ingurgita d'une traite et servit à Saphira sa pâtée. Puis il entreprit de se préparer. Au bout d'une heure (oui Nolhan est un Vampire très coquet) il sortit de la salle de bain, prit quelques affaires et quitta l'appartement. Il prit la direction de sa salle de cours au 2ème étage. Devant la grosse porte en bois massif se trouvaient quatre élèves de 7ème année année, deux de 5ème année et un de 1ère année. Le jeune professeur avait accepté avec joie de leurs donner quelques cours particuliers avant de passer leur BUSE et ASPIC qui avaient lieu dans quelques semaines. Concernant l'élève de 1ère année, il s'agissait d'un né moldu qui avait beaucoup de mal à retenir l'histoire des sorciers.

- Bonjour à tous ! S'écria-t-il en arrivant à leur niveau. J'espère que je ne vous ai pas trop fait patienter.

Ils répondirent par la négative puis Nolhan les fit entrer en salle. Après 3h de cours de révision, à l'heure du déjeuner plus précisément, il libéra ses élèves et quitta Poudlard pour rejoindre le QG de la ligue de sang, se trouvant au Pré-au-Lard. En semaine, Nolhan s'occupait principalement de son rôle de professeur, délaissant son travail à la ligue sang. Par conséquent, tout les samedis, le jeune Vampire se retrouvait avec une tonne de paperasse à lire, remplir ou signer, ou encore des entretiens et rituels à passer pour adhérer à la ligue. Lorsqu'il arriva au QG il ne s'étonna pas du travail qui l'y attendait. Il s'y affaira activement et ne vit pas le temps passer. Il était déjà 13h30. Il partit chasser dans la forêt interdite en compagnie d'amis membres de la ligue de sang. Une fois rassasié, il décida d'aller faire un tour dans les rues du Pré-au-Lard. Nolhan finit sa balade au Trois Balais où il avait l'habitude d'y boire un whisky Pur Feu, son péché mignon après chaque « repas ». Lorsqu'il entra dans l'auberge il fit un signe de tête amicale à la serveuse.

- Bonjour Nolhan ! Comme d'habitude ? Lui demanda-t-elle.
- Oui, s'il te plaît Maryse. Lui répondit-il gaiement.
- Va t’asseoir, j'arrive tout de suite.

Le Vampire jeta un coup d’œil circulaire à la salle afin de trouver un visage connu. Il ne vit personne mais trouva une petite table tranquille au fond de l'auberge. Il s’avança puis il passa près d'une table près de la fenêtre et il la reconnue lorsqu'elle leva la tête. Il s'agissait d'un de ses élèves de Gryffondor. Elle faisait de ses meilleurs élèves soit dit en passant. Il s’avança d'elle afin de la saluer.

- Bonjour Miss Pendragon ! Je ne m'attendais pas à vous voir ici. Comment allez vous ?

_________________
Professeur d'Histoire de la Magie
Chef de la Ligue de Sang

L'attachement est une absurdité... Une incitation à la douleur...


Revenir en haut
Alice Pendragon
GRYFFONDOR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 227
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Sirius Black
Gallions: 370
Patronus: Fouine des neiges
Animal: Furet
Grade: Sixième année

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 15:59 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

La jeune Alice Pendragon se trouvait toujours aux Trois Balais. Elle n'avait pas quitté la table qu'elle avait partagé quelques instant auparavant avec son père, Algar Pendragon. Celui-ci n'avait eu guère d'autre choix que de laisser sa fille à la fin du repas, car il devait absolument retourner au travaille. Alice, quant à elle, elle n'avait pas spécialement envie de rentrer au château maintenant. Son autorisation parentale l'autorisé à être au village de Pré-au-Lard jusqu'à dix-huits heures ce soir. Elle comptait donc, bien profité de son moment de liberté. Bien que Poudlard était loin d'être une prison.


Alice siroté inlassablement et en toute tranquillement sa bierraubeurre, mais la solitude commençait sérieusement à se faire sentir. Fort heureusement, elle avait pensé à emporter avec elle un livre ou deux, au cas ou. Elle décida alors d'en sortir un de son sac histoire de passer un peu le temps avant qu'elle ne se décide enfin d'aller se balader un peu dans les jolies ruelles du villages. La dernière fois qu'elle était venue ici à Pré-au-Lard, c'était pour choisir sa robe de Bal. Cela remait donc à environ une semaine de cela. Avant cela encore, les seules rares fois ou elle y avait mit les pieds, c'était en troisième année, lors des visite accompagné au Village. Bien sûr, elle ne comptait pas là toutes les fois ou elle y avait fait "escale" lors de chaque rentrée lorsque le Poudlard Express s'y arrêté pour son Terminus.


Alice était en plein songe, mais elle revient très vite à la réalité lorsqu'un sorcier qui passé par là brusquement la boucula un peu. La jeune damoiselle releva ainsi la tête dans un mouvement sec vers celui qui venait de lui rentrer dedans sans même s'excuser. Alice était loin d'être une mauvaise personne, voir même une personne vraiment méchante, mais la moindre des choses dans ce genre de situation était tout de même de s'excuser. Elle lui lança, sans même sans rendre compte un regard noir, avant de s'adresser à lui sur un ton des plus calme.


- Vous pourriez au moins vous excuser cher Monsieur.
- Oh pardonner moi madamoiselle, je ne vous avez pas vu. Dit il en se retournant.
- Ce n'est rien. Ajoutait elle finalement en constatant que l'homme était tout simplement hivre et qu'il tenait à peine sur ses jambes.


L'homme retourna ensuite à ses besognes et la jeune Alice en fit de même. Elle fini enfin par ouvrir son livre à la page ou elle c'était arrêté la dernière fois qu'elle l'avait lu et se mit aussitôt a en lire quelques pages. Elle semblait profondemment conscentré sur sa lecture, lorsque quelqu'un vient la saluer.


- Bonjour Miss Pendragon ! Je ne m'attendais pas à vous voir ici. Comment allez vous ?


Alice leva brusquement la tête. Elle ne s'attendait pas à croiser quelqu'un de connu ici. Lorsque son regard se posa finalement sur l'homme qui venait de s'adresser à elle, elle faillit avoir un choc ! Il s'agissait là de son Professeur d'Histoire de la Magie et de Poudlard. Alors sa pour une surprise, c'était une surprise ! Songeait elle. Nolhan Loockwood en personne. Alice avait toujours eu le bégun pour lui, même s'il s'agissait de son Professeur et intérieurement elle n'espérait rien... ou presque. Du moins, elle n'attendait rien de ce dernier. Il lui plaisait certes, mais qu'en était il pour lui ? Il ne l'envisageait peut-être que comme étant l'une de ses étudiante parmis tant d'autres. Qui était pouvait elle être pour oser prétendre qu'elle ferait la différence face à tout autres femmes, plus belle et plus intéressante qu'elle ne pouvait l'être ?! Alice avait beau être mature, une fille plutôt jolie et intelligente, mais elle n'avait aucune confiance en elle et le fait que les relations professeurs/élèves n'était pas autorisé à Poudlard comme dans beaucoup d'autre école, la rendait encore moins confiante. Cela étant dit, il était aussi difficile d'oublier quelqu'un que l'on voyait tous les jours.


- Oh bonjour Professeur Loockwood. Je me porte bien, merci de vous en soucier. Et vous, comment allez vous ?


Dernière édition par Alice Pendragon le Ven 18 Juil - 15:23 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Nolhan Lockwood
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 613
Masculin
Maison: Serpentard
Baguette: Harry
Gallions: 11910
Patronus: Un renard
Animal: Axolotl
Grade: Professeur d'Histoire de la Magie

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 20:56 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

- Bonjour Miss Pendragon ! Je ne m'attendais pas à vous voir ici. Comment allez vous ? Demanda le professeur d'Histoire.

Alice leva brusquement la tête. Elle paraissait très étonnée de trouver face à elle son professeur mais elle resta totalement calme. Nolhan rit intérieurement en pensant à la réaction des jeunes filles de son âge en le voyant. Certaines de ses élèves qui venaient lui poser quelques questions à la fin d'un cours devenaient intimidées, leurs joues devenant écarlates et se mettant à bégayer. Des fois, seul un regard suffisait à faire rougir ces demoiselles. Il était même arrivé, il n'y a pas si longtemps que ça, qu'une élève fasse une syncope, lorsque Nolhan l'avait interpellé au plein milieu d'un couloir de l'école afin de lui réclamer un devoir en retard.

Nolhan avait toujours était beau garçon et il était devenue un beau jeune homme du haut de sa vingtaine d'année. Malgré cela, il ne comprenait pas il suscitait autant d'engouement. Et cela n'avait fait qu'empirer les choses avec sa nouvelle situation de Vampire. Ses amis avaient d'ailleurs l'habitude de dire qu'il faisait des ravages grâce à son « aura Vampirique ».

Le jeune homme en était amusé voir même flatté par toutes ces réactions mais cela en devenait parfois gênant. Ne pas pouvoir traverser un couloir sans entendre des jeunes sorcières chuchoter sur son passage en était perturbant et lassant. Fort heureusement, Alice était un cas à part. Jamais elle ne s'était comporter de la sorte en sa présence et il l'apprécié pour cela.

- Oh bonjour Professeur Loockwood. Je me porte bien, merci de vous en soucier. Et vous, comment allez vous ? Lui répondit la jeune étudiante.

- Je vais très bien merci. Je peux me joindre à vous ? A moins que vous attendiez déjà quelqu'un ?

Il attendit sa réponse puis s’empressa d'ajouter :

- Au fait, on pourrait peut-être se tutoyer, hors du cadre scolaire, non ?

Nolhan lui sourit et lui jeta un regard bienveillant.
 

_________________
Professeur d'Histoire de la Magie
Chef de la Ligue de Sang

L'attachement est une absurdité... Une incitation à la douleur...


Revenir en haut
Alice Pendragon
GRYFFONDOR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 227
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Sirius Black
Gallions: 370
Patronus: Fouine des neiges
Animal: Furet
Grade: Sixième année

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 15:49 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

- Bonjour Miss Pendragon ! Je ne m'attendais pas à vous voir ici. Comment allez vous ?
- Oh bonjour Professeur Loockwood. Je me porte bien, merci de vous en soucier. Et vous, comment allez vous ?
- Je vais très bien merci. Je peux me joindre à vous ?  
- Avec plaisir Professeur. 
- A moins que vous attendiez déjà quelqu'un ? 
- Pas le moins du monde, mon père me quittait à l'instant. Lui informait elle tout naturellement. 
 

Alice lui fit ensuite un peu de place sur la table sur laquelle elle se trouvait. Elle mit sur un côté les assiettes qui avaient servis on ne peut plus tôt à son déjeuné avec son paternel, ainsi que sa bierraubeurre. La serveuse ou quelqu'un de l'arberge se chargerais plus tard et sûrement de débarrasser, bien que cela ne gênait pas que cela. Le jeune Professeur Nolhan Loockwood, lui s'installa ensuite en face de la douce Alice avant de poursuivre. 
 
- Au fait, on pourrait peut-être se tutoyer, hors du cadre scolaire, non ?
- Oui, je n'y vois aucun inconvénient, mais uniquement si vous m'appeler Alice. "Miss Pendragon" me semble on ne peut trop sérieux en dehors de Poudlard. Dit elle sur le ton de la plaisanterie.
 


Alice souriait pleinement, réalisant à peine la situation. Pourtant, elle ne se sentait bien, parfaitement à l'aise. Pas complètement désemparé ou dans un état d'esprit frôlant l'hystérique comme la plupart des filles de Poudlard à chaque fois qu'elles apercevaient, de près ou de loin, leur Professeur d'Histoire de la Magie. Alice n'aimait pas vraiment ce genre de réaction, même si cela pouvait se comprendre. Elle préférait être elle même et se montrer tel qu'elle était réellement plutôt que de se cacher derrière des chuchotement sur le passage d'un homme. Puis, après que Nolhan se soit installé, elle décida de ranger son livre. Cela n'aurait pas semblait très polie autrement. Elle lui sourit finalement avant de reprendre le cour de la conversation.

- Alors, qu'est ce qui vous amène à Pré-au-Lard ? Dit elle réalisant à peine qu'elle continuait toujours de le vouvoyer. Il allait lui falloir un petit temps d'adaptation pour faire le déclic et tutoyer Nolhan.
 


Revenir en haut
Nolhan Lockwood
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 613
Masculin
Maison: Serpentard
Baguette: Harry
Gallions: 11910
Patronus: Un renard
Animal: Axolotl
Grade: Professeur d'Histoire de la Magie

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 11:47 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

- Je vais très bien merci. Je peux me joindre à vous ? Demanda Nolhan.
- Avec plaisir Professeur.
- A moins que vous attendiez déjà quelqu'un ?
- Pas le moins du monde, mon père me quittait à l'instant. Lui dit Alice.
 
La jeune fille lui fit de la place sur sa table et tout en lui souriant, le Vampire s'installa face à elle.
 
- Au fait, on pourrait peut-être se tutoyer, hors du cadre scolaire, non ?
- Oui, je n'y voit aucun inconvénient, mais uniquement si vous m'appelez Alice. "Miss Pendragon" me semble on ne peut trop sérieux en dehors de Poudlard. Dit-elle avec plaisanterie.
 
Nolhan rit et répondit :
 
- Tu as tout à fait raison !
 
Alice rangea son bouquin et au même moment, la serveuse arriva avec la boisson que Nolhan avait commandé quelques instants auparavant. Lorsqu'elle eut posé le Whishy Pur Feu devant le jeune homme :
 
- Je te remercie Maryse. Lui dit-il en sortant quelques Galions de sa poche et qu'il posa au creux de sa main.
 
Elle le remercia puis se tourna vers Alice :
 
- Souhaitez vous autre chose Miss ?
 
 L'étudiante lui répondit puis Maryse débarrassa la table et s'en alla dans les cuisines. Alice et Nolhan reprirent donc leur conversation.
 
- Alors qu'est ce qu'il vous emmène au Pré-au-Lard ? Lui demanda son élève.
 
- Attention Alice. Si tu me vouvoie je continuerais de t'appeler "Miss Pendragon". Lui répondit-il d'un air taquin. Plus sérieusement, je peut comprendre qu'il est difficile de tutoyer son professeur du jour au lendemain. Je ne t'en veut pas. Sinon pour répondre à ta question, je viens tout les samedi au Pré-au-Lard pour m'occuper un peu de l'organisation de la Ligue de Sang. Et pour me changer les idée je viens me promener dans les rues et parfois boire un petit verre ici.
 
Le Vampire marqua un petite pause, sirota sa boisson puis reprit :
 
- Et donc toi, tu as fais un petit repas père/fille si j'ai bien compris. J'espère que tout c'est bien passé.Cela à l'air en tout ça, tu est rayonnante et a  l'air heureuse. Je vois que voir ton père t'a requinqué.
 

_________________
Professeur d'Histoire de la Magie
Chef de la Ligue de Sang

L'attachement est une absurdité... Une incitation à la douleur...


Revenir en haut
Alice Pendragon
GRYFFONDOR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 227
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Sirius Black
Gallions: 370
Patronus: Fouine des neiges
Animal: Furet
Grade: Sixième année

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 09:52 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

La jeune et tendre Alice se trouvait toujours au Trois Balais en la surprenante mais charmante compagnie de son Professeur d'Histoire. Et le ciel le savait, plus de la moitier des filles de l'école, toutes catégories d'âges confondus, aurait put tuer pour avoir la chance d'être à cette table. D'ailleurs, Alice était à peu près sûr que les jeunes femmes ici présente (dans cette auberge) ne comprennais pas le moins du monde, pourquoi un homme comme Nolhan Loockwood avait choisi de s'asseoir en compagnie d'une jeune damoiselle comme elle. Du moins, c'est un peu ce qu'Alice elle-même songeait au fond de son être.


Enchanté ? Bien qûr qu'elle l'était, (malgré ses pensée qui fusée tel des milliers de flèches) mais Nolhan ne la verrait peut être jamais autrement que ce qu'elle était déjà : Miss Pendragon, élève de sixième année au Collège de Poudlard et suivant ses cours d'Histoire en véritable passionné. Mais Alice chassa très soudainement cette pensée de son esprit. Elle n'avait aucunement l'envie de songer à tout cela maintenant. Elle était au Trois Balais en compagnie de Nolhan et même si rien d'extraordinaire n'allait se produire, c'était tout de même le plus important, car Alice avait sincèrement envie de le connaître mieux. De savoir qui il était réellement, ce qu'il aimait faire en dehors de Poudlard ou en revanche ce qu'il détestait, ce genre de chose qui aux yeux d'un autre aurait pu parraître complètement idiot mais qui semblait vraiment important pour Alice.


- Au fait, on pourrait peut-être se tutoyer, hors du cadre scolaire, non ? 
- Oui, je n'y voit aucun inconvénient, mais uniquement si vous m'appelez Alice. "Miss Pendragon" me semble on ne peut trop sérieux en dehors de Poudlard. Dit-elle avec plaisanterie.
 
Nolhan rit et répondit :
 
- Tu as tout à fait raison ! Dit il.


C'est à ce même instant que la serveuse de l'auberge arriva toute souriante près d'eux. Elle venait apporter à Nolhan sa commande. Elle lui sourit tout en posant son verre devant lui.
 
- Je te remercie Maryse. Lui dit-il en sortant quelques Galions de sa poche et qu'il posa au creux de sa main.
 
Elle le remercia puis se tourna vers Alice :
 
- Souhaitez vous autre chose Miss ?
- Pas pour le moment, je vous en remarcie.
 
La serveuse prénommé Maryse débarrassa ensuite la table et s'en alla dans les cuisines. Alice et Nolhan reprirent ainsi leur conversation.
 
- Alors qu'est ce qu'il vous emmène au Pré-au-Lard ?
 - Attention Alice. Si tu me vouvoie je continuerais de t'appeler "Miss Pendragon". Lui répondit-il d'un air taquin. Plus sérieusement, je peut comprendre qu'il est difficile de tutoyer son professeur du jour au lendemain. Je ne t'en veut pas. Sinon pour répondre à ta question, je viens tout les samedi au Pré-au-Lard pour m'occuper un peu de l'organisation de la Ligue de Sang. Et pour me changer les idée je viens me promener dans les rues et parfois boire un petit verre ici.
 
Le Vampire marqua une petite pause, sirota sa boisson puis reprit :
 
- Et donc toi, tu as fais un petit repas père/fille si j'ai bien compris. J'espère que tout c'est bien passé.Cela à l'air en tout ça, tu est rayonnante et a  l'air heureuse. Je vois que voir ton père t'a requinqué.


Rayonnate ? Alice sourit, mais presque l'air gêné, bien qu'intérieurement ravie. Elle but également une gorgé de sa bierraubeurre avant de lui répondre :


- Oui c'est tout à fait ça. Mon père tente souvent le tout pour le tout auprès de l'école pour obtenir des autorisations de sortie. On se voit assez régulièrement malgré certains refus de la direction. Dit toute souriante.


De nouveau, elle but une gorgé de sa boisson, avant de reprendre :


- L'organisation de la Ligue de Sang ? Tu doit être un membre impiortant pour t'occuper de cela ?


Alice avait en effet d'orge et déjà entendu parlé de la Ligue de Sang, et bien qu'elle se doutait un peu que Nolahn en fasse partie, elle n'avait pas vraiment idée du rôle qu'il pouvait jouer au sien de cette ligue.


Revenir en haut
Nolhan Lockwood
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 613
Masculin
Maison: Serpentard
Baguette: Harry
Gallions: 11910
Patronus: Un renard
Animal: Axolotl
Grade: Professeur d'Histoire de la Magie

MessagePosté le: Dim 27 Juil - 21:36 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

- Oui c'est tout à fait ça. Mon père tente souvent le tout pour le tout auprès de l'école pour obtenir des autorisations de sorties. On se voit assez régulièrement malgré certains refus de la direction. Lui répondit Alice, souriante.
 
Nolhan avait eu l'occasion de rencontrer une ou deux fois Algar Pendragon. Malgré que leur rencontre soit assez brève, le Vampire trouvait que c'était un homme fort sympathique.
 
- Passes lui le bonjour de ma part la prochaine fois que tu le verras. Dit le jeune homme.
 
Alice but quelques gorgées de bierraubeure et demanda :
 
- L'organisation de la Ligue de Sang ? Tu dois être un membre important pour t'occuper de cela ?
 
Comme la plupart des humains, Alice n'avait pas l'air d'en savoir beaucoup sur la Ligue de Sang. D'ailleurs, même Nolhan n'en savait pas grands choses non plus avant sa transformation en Vampire.
 
- Un membre important ? Répondit-il. On peut dire ça comme ça ! En fait, depuis quelques mois je suis le chef de la Ligue. J'ai succédé à mon prédécesseur, Vladimir Barney, qui est mort récemment.
 
Nolhan repensa au jour de sa nomination en tant que leader de la Ligue. Ce fut la première bonne nouvelle qu'il avait reçu depuis sa transformation, malgré la triste annonce de la mort ultime de Vladimir. Au début, il s'était présenté aux élections au sein de la ligue, pour devenir chef, sans grand espoir de l'être. Cependant, malgré son jeune age et sa situation de Vampire très récente, il ne pensait pas du tout que les membres de la ligues le choisiraient. Mais Nolhan était un aventurier et l'aide qu'il avait apporté à Poudlard et au monde magique lors des batailles, avait joué en sa faveur. Le Vampire entreprit brièvement d'expliquer à Alice, ce qu'il faisait à la Ligue.
 
- Mon rôle est de faire adhérer de nouveaux Vampires à notre cause. Pour cela, je dois faire passer des tests et rituels, déterminer les zones de missions de chaque membres, d'organiser les entrainements, apprendre aux nouveaux Vampires à se contrôler... Je dois t'avouer que ce n'est pas très passionnant ! Ce que j'aime par dessus tout, c'est partir en mission afin d'arrêter les Vampire qui sèment la terreur au sein de la communauté sorcière comme Moldue. C'est parfois un peu périlleux mais j'adore le risque ! Et puis cela me permet de voyager un peu partout dans le monde les week-end ou pendant les vacances scolaires.


Malheureusement, il n'y avait rien de touristique dans ses déplacements. Il transplannait, effectuait sa mission, et quand cela était terminé, il retransplannait au QG. Il avait tellement de travail qu'il ne pouvait pas se permettre de perdre du temps et de se pavaner de pays en pays pendant des jours ou des semaines, comme lorsqu'il était étudiant ou seulement professeur. Bien heureusement, son ami et bras droit, Mathéo Kenael, prenait parfois le relais de l'organisation du QG et cela lui permettait de s'aérer l'esprit de et prendre le temps de voyager un peu.


- Au fait, tu aime voyager ? Demanda enfin Nolhan à Alice qui buvait ses paroles.

 

_________________
Professeur d'Histoire de la Magie
Chef de la Ligue de Sang

L'attachement est une absurdité... Une incitation à la douleur...


Revenir en haut
Alice Pendragon
GRYFFONDOR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 227
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Sirius Black
Gallions: 370
Patronus: Fouine des neiges
Animal: Furet
Grade: Sixième année

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 16:29 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

- Oui c'est tout à fait ça. Mon père tente souvent le tout pour le tout auprès de l'école pour obtenir des autorisations de sorties. On se voit assez régulièrement malgré certains refus de la direction.


Le regard d'Alice pouvait en dire long sur ce qu'elle pouvait ressentir à l'égard de Nolhan et surtout en cette instant. Elle ne c'était jamais retrouvé seule avec lui en dehors du cadre scolaire. Et bien que cela soit plutôt agréable, cela lui faisait tout aussi drôle, car elle pouvait avoir le bégain pour lui autant qu'il était possible d'avoir le bégain pour quelqu'un, mais la relation professeur/élève qui c'était installé entre eux depuis que Nolhana était devenu son Professeur d'Histoire, n'allait pas disparaître comme ça du jour au lendemain et encore moins par magie malgré l'ironie qui la faisait vivre dans un monde emplis de celle-ci. Elle espérait tout simplement au fond d'elle, que cela (son bagin et ses joues sûrement devenu rougeâtre) ne se remarque pas trop. Elle n'avait aucune envie de ressemble à toutes ses autres filles de l'école qui courrait après un homme impossible a avoir. Elle se répétais beaucoup dans ses même pensées, car elle tentait de s'auto-persuader que c'était "très" mal d'avoir se genre de sentiments pour l'un de ses Professeurs.
 
- Passes lui le bonjour de ma part la prochaine fois que tu le verras. Ajoutait ensuite le jeune Vampire.
- Avec plaisir, il en sera contente.


Nolhan avait déjà eu l'occasion de rencontrer le père d'Alice au réunion parents/professeurs organiser par l'école à chaque fin d'année. Alice adorait depuis toujours l'Histoire et cela de manière général, alors Algar aimé beaucoup entendre les Professeurs d'Histoire d'Alice faire l'éloge de son intelligence en la matière.
 
- L'organisation de la Ligue de Sang ? Tu dois être un membre important pour t'occuper de cela ? Poursuivait elle enfin dans le fil de la conversation.
 
Et c'est finalement après avoir posé cette question, qu'Alice se senti bête. Il devait être un membre important oui, certes, mais posé de cette façon, la question semblait bien bête. Alice se mordit la lèvre inférieur presque morte de honte. Elle n'en savait pas long sur la ligue de sang, comme beaucoup d'humain, mais elle en avait déjà beaucoup entendu parlé. Mais Nolhan, lui en dirait sûrement d'avantage sur son rôle au sein de cette ligue, ce qu'elle voulait finalement savoir.
 
- Un membre important ? Répondit-il. On peut dire ça comme ça ! En fait, depuis quelques mois je suis le chef de la Ligue. J'ai succédé à mon prédécesseur, Vladimir Barney, qui est mort récemment.
- Je suis navré pour lui Nolhan. Toutes mes condoléances, mais aussi mes félicitation en dépit de tout cela.


Le Professeur Loockwood la remercia d'un simple signe de tête avant de poursuivre :


- Mon rôle est de faire adhérer de nouveaux Vampires à notre cause. Pour cela, je dois faire passer des tests et rituels, déterminer les zones de missions de chaque membres, d'organiser les entrainements, apprendre aux nouveaux Vampires à se contrôler... Je dois t'avouer que ce n'est pas très passionnant ! Ce que j'aime par dessus tout, c'est partir en mission afin d'arrêter les Vampire qui sèment la terreur au sein de la communauté sorcière comme Moldue. C'est parfois un peu périlleux mais j'adore le risque ! Et puis cela me permet de voyager un peu partout dans le monde les week-end ou pendant les vacances scolaires.
- Au contraire, je trouve que ça l'est (passionnant). Et puis partir comme ça au quatre coin du monde, sa doit être extrêmement exitant, bien que je me doute que ce ne soit pas toujours pour voir du pays. Quel genre de rituel pratiquez-vous ? Interrogeait elle curieuse.


Son âme de fouine, typique de la famille Pendragon, venait de faire surface ! Alice aimait bien tout savoir, elle aimait apprendre et savoir toujours plus sur tout ! Elle était comme sa de nature et ça n'allait pas changé. Elle se senti un peu gêné d'assaillir son Professeur avec autant de question, mais elle s'intéressait vraiment à tout ce qu'il pourrait lui apprendre de plus sur la Ligue de Sang, histoire d'assouvir ses pulsions de curiosités et d'étancher sa soif de connaissance.
Nolhan répondit finalement à sa question, puis après un court instant de silance pour siroté son verre de wisky, il demanda :

- Au fait, tu aime voyager ?
- Eh bien, je suppose que j'aimerais ça oui. Je n'ai jamais eu l'occasion de voyager, du moins pas en dehors du pays. Et toi, tu ne voyages qu'au nom de la Ligue ou aussi par plaisir ?


Revenir en haut
Nolhan Lockwood
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 613
Masculin
Maison: Serpentard
Baguette: Harry
Gallions: 11910
Patronus: Un renard
Animal: Axolotl
Grade: Professeur d'Histoire de la Magie

MessagePosté le: Mer 30 Juil - 23:46 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

Pendant que Nolhan expliquait son rôle à Alice, cette dernière le fixait, attentive au moindre mot qui sortait de sa bouche. Il avait essayé d'être le plus bref possible dans son explication pour ne pas ennuyer la jeune fille.

 
- Au contraire, je trouve que ça l'est (passionnant). Et puis partir comme ça au quatre coin du monde, sa doit être extrêmement excitant, bien que je me doute que ce ne soit pas toujours pour voir du pays. Quel genre de rituel pratiquez-vous ?
 
- Et bien, il y a tout d'abord un rite de d'entrée à la Ligue. C'est un rituel de sang. En gros, les membres de la Ligue sont en quelques sortes liés par le sang. Cela nous permets de savoir si un de nos membre qui est en mission a un problème, ou au contraire de détecter plus facilement s'il y a un traitre au sein de nos rangs. Il y a le rituel du serments. Nous jurons de lutter contre le mal, de ne pas attaquer les humains et boire leur sang sans leur consentement... Si l'un des membre est coupable de traitrise envers ses confrères de la Ligue, il doit, selon une tradition ancestrale, connaitre la mort ultime par la main du chef de la Ligue. Personnellement, je ne suis pas d'accord avec cette tradition. Alors je déroge à la règle si la situation survient. Je préfère une punition puis le bannissement définitif. C'est beaucoup moins barbare !
 
Tout en sirotant sa boisson, le Vampire fit une petite pause et regarda Alice avec plus d'attention. Elle avait le regard pétillant, de petites joues rosées, une peau parfaite et le soleil qui traversait la fenetre, lui faisait de sublimes reflets dans les cheveux. Le jeune homme l'admira. Plus il l'a dévisageait, plus il prit conscience de la beauté d'Alice. Nolhan s’efforçait de toujours restait le plus professionnel possible et bien entendu, malgré qu'il avait remarqué son jolie minois, il n'avait jamais vraiment fait attention qu'elle était d'une si grande beauté ! Il se ressaisit et chassa ces pensées, qui étaient trop malsaines à son gout. Son élève était belle, certes. Mais elle restait son élève. Cela le rendit mal à l'aise. Après un moment de silence, il enchaina :
 
- Au fait, tu aimes voyager ?
 
- Hé bien je suppose que j'aimerais ça oui. Je n'ai jamais eu l'occasion de voyager, du moins pas en dehors du pays. Et toi, tu ne voyages qu'au nom de la Ligue ou aussi par plaisir ?
 
- Depuis que je suis le chef de la Ligue, je suis tellement débordé que je ne voyage que pour des missions. Lorsque j'ai un peu de temps libre je reste à proximité. Mais voyager me manque ! Quand j'étais étudiant je parcourait les pays pour des recherches historiques mais aussi pour le plaisir. Depuis tout petit l'histoire me passionnait alors quand j'en ai eu l'occasion, je suis partit explorer le monde de mes propres yeux !
 
Nolhan marqua une petite pause et reprit :
 
- Euh... J'espère ne pas trop t'ennuyer avec mes histoires ! Mes amis me disent souvent que je parle de trop ! Si c'est le cas n'hésites pas à me le dire, je comprendrais.
 
Et sans attendre la réponse de la jeune femme, il continua :
 
- Au fait, tu n'as rien de prévus cet après-midi avec des amies ou un petit amoureux ? Je ne voudrais pas accaparer tout ton temps !
   

_________________
Professeur d'Histoire de la Magie
Chef de la Ligue de Sang

L'attachement est une absurdité... Une incitation à la douleur...


Revenir en haut
Alice Pendragon
GRYFFONDOR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 227
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Sirius Black
Gallions: 370
Patronus: Fouine des neiges
Animal: Furet
Grade: Sixième année

MessagePosté le: Jeu 31 Juil - 21:53 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

Durant tout le temps ou le jeune Professeur d'Histoire de Poudlard expliquait son rôle au sein de la Ligue de Sang à Alice, cette dernière le fixait, elle était attentive au moindre mot qui sortait de sa bouche. Si la jeune Pendragon avait était folle aliée, elle aurait sûrement sortie de son sac de "Mary poppins", une plume et un parchemin pour prendre note de tout ce qui disait Nolhan, mais forte heureusement pour le Vampire, Alice était une fille seine d'esprit. Elle sourit vaguement à cette idée et se concentra de nouveau sur les paroles de son Professeur.


Elle se remémorait ensuite les dires de Nolhan concernant les rituels d'entrée à la ligue, lorsque celui-ci c'était accordé une courte pause pour siroter son verre.


- Et bien, il y a tout d'abord un rite de d'entrée à la Ligue. C'est un rituel de sang. En gros, les membres de la Ligue sont en quelques sortes liés par le sang. Cela nous permets de savoir si un de nos membre qui est en mission a un problème, ou au contraire de détecter plus facilement s'il y a un traitre au sein de nos rangs. Il y a le rituel du serments. Nous jurons de lutter contre le mal, de ne pas attaquer les humains et boire leur sang sans leur consentement... Si l'un des membre est coupable de traitrise envers ses confrères de la Ligue, il doit, selon une tradition ancestrale, connaitre la mort ultime par la main du chef de la Ligue. Personnellement, je ne suis pas d'accord avec cette tradition. Alors je déroge à la règle si la situation survient. Je préfère une punition puis le bannissement définitif. C'est beaucoup moins barbare !
- C'est vraimment intéressant. Lui avait elle répondit. Et le lien qui vous unis, après ce rituel de sang, est il plus ou moins puissant que celui qui lie un nouveau né à son créateur ?


Alice avait envie de tout savoir sur cette fameuse Ligue de Sang dont elle avait tant entendu parler et que finalement elle connaissait très peu. Sans compter qu'Alice aimait beaucoup tout ce qui tournait autour du rite. Il lui arrivait de lire des choses sur le sujet et cela la passionnait énormément, en plus de l'Histoire et de la magie elle-même qui fascinerait n'importe qui.
Mais alors qu'elle se remémoré tout cela pour tenter de retenir un maximum de chose, elle croisa le regard de Nolhan. Ce dernier semblait d'ailleurs l'observait d'un air curieux. Elle n'avait pas vraiment idée de ce quil regarder, mais visiblement il la dévisageait. Sûrement qu'elle devait faire une  moue étrange...?


- Au fait, tu aimes voyager ? Demandait il finalement.
- Hé bien je suppose que j'aimerais ça oui. Je n'ai jamais eu l'occasion de voyager, du moins pas en dehors du pays. Et toi, tu ne voyages qu'au nom de la Ligue ou aussi par plaisir ?
- Depuis que je suis le chef de la Ligue, je suis tellement débordé que je ne voyage que pour des missions. Lorsque j'ai un peu de temps libre je reste à proximité. Mais voyager me manque ! Quand j'étais étudiant je parcourait les pays pour des recherches historiques mais aussi pour le plaisir. Depuis tout petit l'histoire me passionnait alors quand j'en ai eu l'occasion, je suis partit explorer le monde de mes propres yeux ! Nolhan marqua une petite pause et reprit : Euh... J'espère ne pas trop t'ennuyer avec mes histoires ! Mes amis me disent souvent que je parle de trop ! Si c'est le cas n'hésites pas à me le dire, je comprendrais. Et sans attendre la réponse de la jeune femme, il continua : Au fait, tu n'as rien de prévus cet après-midi avec des amies ou un petit amoureux ? Je ne voudrais pas accaparer tout ton temps !
- Vous ne m'ennuyer pas du tout Nolhan, et non, personne ne m'attend. Je songeais d'ailleurs, à aller faire une petite ballade dans le village avant de rentrer au château.


Alice avait toute une après midi de libre devant elle, alors pourquoi n'en profiterait elle pas ? Sans compter qu'à l'heure actuel, elle n'évait envie d'aller nul part. La compagnie de Nolhan lui était fort agréable. Il avait la discution facile et elle passait pour l'instant un très bon moment en sa compagnie. Elle espérait tout simplement ne pas trop l'assomer avec toutes ses questions.


Revenir en haut
Nolhan Lockwood
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 613
Masculin
Maison: Serpentard
Baguette: Harry
Gallions: 11910
Patronus: Un renard
Animal: Axolotl
Grade: Professeur d'Histoire de la Magie

MessagePosté le: Mer 27 Aoû - 21:34 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

Pendant qu'Alice buvait les paroles de Nolhan, ce dernier expliqua à la jeune fille en quoi consistait les rituels de la Ligue. Le Vampire connaissait assez bien Alice dans le cadre de ses cours pour savoir qu'elle était une élève avec une grande soif d'apprendre. Un rien l’intéressait et elle posait régulièrement des question. Parfois même un peu trop durant les cours ! Au grand désespoir de certains élèves, qui voyaient le cours se rallonger de minutes en minutes. Mais c'est ce qui lui plaisait chez la jeune Gryffondor. Alors, lorsqu'elle continua en lui posant une question sur les rituels, Nolhan n'en fut pas étonné le moins du monde.

- C'est vraiment intéressant. Et le lien qui vous unis , après ce rituel de sang, est il plus ou moins puissant que celui qui lie un nouveau né à son créateur ?

- Le lien entre un nouveau né et son créateur et bien entendu plus fort. Répondit le professeur d'Histoire. Par exemple, un créateur a la possibilité de contrôler le Vampire qu'il a fait "naitre". Le nouveau né n'aura pas d'autre choix que de faire ce que son créateur l'ordonne de faire. Même si certain arrivent à lutter quelques temps, un jour où l'autre ils cèdent aux volontés des créateurs. Ce n'est pas le cas à la Ligue. Chacun est libre de ses mouvements et agit comme bon lui semble, dans la limite du raisonnable. Il est déjà arrivé dans le passé que des Vampire cherchant à nuire et faire le mal autour d'eux, contrôlent leur nouveau né présent dans la Ligue, afin qu'ils trahissent ou tuent les autres membres et fassent échouer les mission. Dans ce cas là, les membres font acte de trahison mais ce n'est pas vraiment de leur fait, alors nous n'avons aucun moyen de détecter par notre lien, si quelque chose cloche. Nous sommes donc très vigilants sur le comportement des membres, au cas où !

Nolhan s'arrêta pour regarder Alice un instant. Enfin pour l'admirer plutôt ! Puis il lui demanda si celle ci aimait bien voyait et elle lui répondit par la négative. La jeune fille continua a la questionner pour savoir s'il voyageait pour le compte de la Ligue ou par plaisir et le Vampire repartit dans ses explications. A force de trop parler, il avait peur d'ennuyer son élève. Une demoiselle de son âge avait surement mieux à faire que de bavasser avec un vieux schnock comme lui/ Alors il lui demanda :

- Au fait, tu n'as rien de prévus cet après-midi avec des amies ou un petit amoureux ? Je ne voudrais pas accaparer tout ton temps !
 
- Vous ne m'ennuyer pas du tout Nolhan, et non, personne ne m'attend. Je songeais d'ailleurs, à aller faire une petite ballade dans le village avant de rentrer au château.

- Je suis content de te l'entendre dire. C'est un vrai plaisir de discuter avec toi, vraiment. Que dirais-tu d'une petite balade avec ton professeur d'Histoire ? Demanda Nolhan avec un sourire aux lèvres.
 

_________________
Professeur d'Histoire de la Magie
Chef de la Ligue de Sang

L'attachement est une absurdité... Une incitation à la douleur...


Revenir en haut
Alice Pendragon
GRYFFONDOR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 227
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Sirius Black
Gallions: 370
Patronus: Fouine des neiges
Animal: Furet
Grade: Sixième année

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 08:56 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

- C'est vraiment intéressant. Et le lien qui vous unis , après ce rituel de sang, est il plus ou moins puissant que celui qui lie un nouveau né à son créateur ?
- Le lien entre un nouveau né et son créateur et bien entendu plus fort. Répondit le professeur d'Histoire. Par exemple, un créateur a la possibilité de contrôler le Vampire qu'il a fait "maître". Le nouveau né n'aura pas d'autre choix que de faire ce que son créateur l'ordonne de faire. Même si certain arrivent à lutter quelques temps, un jour où l'autre ils cèdent aux volontés des créateurs. Ce n'est pas le cas à la Ligue. Chacun est libre de ses mouvements et agit comme bon lui semble, dans la limite du raisonnable. Il est déjà arrivé dans le passé que des Vampire cherchant à nuire et faire le mal autour d'eux, contrôlent leur nouveau né présent dans la Ligue, afin qu'ils trahissent ou tuent les autres membres et fassent échouer les mission. Dans ce cas là, les membres font acte de trahison mais ce n'est pas vraiment de leur fait, alors nous n'avons aucun moyen de détecter par notre lien, si quelque chose cloche. Nous sommes donc très vigilants sur le comportement des membres, au cas où !


Tout cela était vraiment passionnant et il semblait que le jeune Professeur d'Histoire est remarquer qu'il avait de nouveau captivé l'attention de son élève. Nolhan la connaissait grandement bien dans le cadre scolaire. Alice était toujours du genre à poser un millions de question ! Elle avait envie de tout savoir sur tout. Ce qui pouvait être à la fois un défaut, surtout pour ses compères de classe qui ne cessaient de voir leur heures de cours se rallonger. Et une qualité, que beaucoup d'autres personnes comme ses Professeurs, semblaient apprécier. Alice, elle, elle n'en tenait plus vraiment compte. Elle était faite ainsi, alors il adviendrait ce que pourra dans l'avenir et sa vie de tous les jours. Alice était une Pendragon, son caractère était sensiblement le même que sa cousine Mey, le jugement des autres lui importait donc peu, ou presque.


Alice finit ensuite par prendre son verre entre ses mains, elle voulu en boire une gorgée mais la façon dont Nolhan l'observait l'intimida. Elle ne savait pas à quoi il pouvait bien penser mais son regard était doux. Elle se contenta alors de garder son verre entre les mains sans même en boire une goutte. Elle le faisait tourner de façon aléatoire sur la petite table de l'Auberge.


- Au fait, tu n'as rien de prévus cet après-midi avec des amies ou un petit amoureux ? Je ne voudrais pas accaparer tout ton temps ! Interrogeait il visiblement inquiet d'importuner la jeune damoiselle.
- Vous ne m'ennuyer pas du tout Nolhan, et non, personne ne m'attend. Je songeais d'ailleurs, à aller faire une petite ballade dans le village avant de rentrer au château.
- Je suis content de te l'entendre dire. C'est un vrai plaisir de discuter avec toi, vraiment. Que dirais-tu d'une petite balade avec ton professeur d'Histoire ? Demanda Nolhan avec un sourire aux lèvres.


Alice lui offrit son plus beau sourire. A la fois surprise mais tout à fait ravie. Elle n'avait pas vraiment réaliser la proposition de Nolhan, mais elle était toute oui. C'était une bonne occasion pour passer on ne peut plus de temps en sa compagnie et de pourquoi pas le découvrir sous un nouveau jour.


- Je dirais que c'est une excellente idée !


Semblant alors un peu plus détendu qu'il y avait tout juste quelques minutes, Alice put enfin boire une gorgée de sa Bièreaubeurre qu'elle fini d'une traite (car il n'y en avait quasiment plus dans le contenu de son verre). Elle attendait sagement que Nolhan finisse lui aussi, mais il avait tout son temps car ni lui ni elle ne semblait pressé par le temps. C'était vraisemblablement une très bonne journée ! Songeait Alice.


- Alors, pourquoi avez vous... Pardon, pourquoi à tu choisi d'enseigner l'Histoire plutôt qu'autre chose ? Demandait elle en attendant.


Le jeune Nolhan lui répondit avec plaisir, plus le moins du monde surpris par toutes ses questions emplis presque toujours de curiosité puis, il lui proposa de filer pour la balade.


Revenir en haut
Nolhan Lockwood
PROFESSEUR

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 613
Masculin
Maison: Serpentard
Baguette: Harry
Gallions: 11910
Patronus: Un renard
Animal: Axolotl
Grade: Professeur d'Histoire de la Magie

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 20:35 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

Alice paraissait un peu mal à l'aise, intimidée, par le regard de son Professeur. Il remarqua tout de suite, en voyant la jeune fille faire tourner son verre sur leur petite table. Nolhan ne voulait pas la rendre nerveuse alors il l'a regarda avec moins d'instance et ils continuèrent leur conversation. Puis le Vampire proposa ensuite à Alice de l'accompagner pour une balade :

- Je suis content de te l'entendre dire. C'est un vrai plaisir de discuter avec toi, vraiment. Que dirais-tu d'une petite balade avec ton professeur d'Histoire ?

La jeune fille lui adressa un magnifique sourire. Que Nolhan s'empressa de lui retourner.

- Je dirais que c'est une excellente idées ! s'écria-t-elle.

- Super ! On termine nos boissons et on y va.

Son élève avait l'air plus détendue désormais, ce qui rassura Nolhan. Alice termina cul sec sa bierraubeurre. Le jeune homme quant à lui, sirota lentement son Whisky Pur Feu. En effet, rien ne pressait et ils avaient encore toute leur après-midi pour en profiter. Alors qu'il ingurgitait sa boisson, petites gorgées par petites gorgées, le jeune Alice le questionna :

- Alors pourquoi avez vous... Pourquoi as tu choisis l'Histoire plutôt qu'autre chose ?

- Hé bien, depuis tout petit je suis passionné d'Histoire. Il faut dire que je suis né dedans ! Mon père était archéologue et il m'a souvent emmené sur des sites de fouilles, m'expliquant à quoi correspondaient les objets qu'on trouvait ou me racontant des anecdotes du moyen-age, de la renaissance ou de la préhistoire. Il avait une façon particulière d'expliquer les choses, que tout devenait intéressant lorsque ca sortait de sa bouche. Ses histoires m'ont toujours passionnées. C'est donc tout naturellement que je me suis tourné vers cette matière.

Il arrêta son petit monologue pour boire un petit peu. Il avait peur que la jeune fille s'impatiente en voyant que Nolhan prendre tout son temps.Mais bon, le Vampire aimait déguster ce qu'il buvait, que ce soit du sang ou de l'alcool. Ca avait toujours était comme cela avec Nolhan. Puis il continua :

- Sinon, comme j'aime aussi beaucoup la nature, j'aurais beaucoup aimé enseigner la matière Botanique. Mais on m'a devancé ! Dit-il en riant.

il s'empressa de terminer les quelques gouttes de Whisky Pur Feu qui restaient dans son verre et demanda à Alice :

- C'est parti, on va se balader ?

La jeune fille acquiesça avec le sourire et ils se levèrent. Nolhan jeta un regard circulaire à la salle. Il ne savait pas depuis combien de temps, lui et Alice étaient ici à discuter, mais il n'y avait presque plus personne dans l'auberge. Il y avait un couple au fond de la salle qui bavardait main dans la main, sur leur gauche se trouvait une famille avec enfant qui riait à tu-tête. Au bar se trouvaient trois sorciers dont un qui avait l'air sérieusement éméché et qui était affalé sur le comptoirs, un filet de bave lui coulant sur le menton. Nolhan trouvait cela plutôt dégoutant. Lui et Alice sortirent rapidement de l'auberge et se mirent à déambuler dans les rues du Prè-au-Lard, sous un soleil de plomb. Après quelques pas, Nolhan demanda :

- Et toi alors ? Qu'est ce que tu comptes faire comme métier après ta 7ème année année à Poudlard ?


 

_________________
Professeur d'Histoire de la Magie
Chef de la Ligue de Sang

L'attachement est une absurdité... Une incitation à la douleur...


Revenir en haut
Alice Pendragon
GRYFFONDOR

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 227
Localisation: Londres/Poudlard
Féminin
Maison: Gryffondor
Baguette: Sirius Black
Gallions: 370
Patronus: Fouine des neiges
Animal: Furet
Grade: Sixième année

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 15:21 (2014)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice) Répondre en citant

- Au fait, tu n'as rien de prévus cet après-midi avec des amies ou un petit amoureux ? Je ne voudrais pas accaparer tout ton temps ! Interrogeait il visiblement inquiet d'importuner la jeune damoiselle.
- Vous ne m'ennuyer pas du tout Nolhan, et non, personne ne m'attend. Je songeais d'ailleurs, à aller faire une petite ballade dans le village avant de rentrer au château.
- Je suis content de te l'entendre dire. C'est un vrai plaisir de discuter avec toi, vraiment. Que dirais-tu d'une petite balade avec ton professeur d'Histoire ? Demanda Nolhan avec un sourire aux lèvres.
- Je dirais que c'est une excellente idée !
- Super ! On termine nos boissons et on y va. Proposait il ou affirmait plutôt !


Il regarda Alice finir son verre de Bièreaubeurre presque de façons amusé pendant que lui-même siroté avec aisance son verre de Whisky Pur Feu. Il semblait grandement apprécier sa boisson et Alice se senti soudain gloutonne d'avoir fini son verre ainsi.


- Alors pourquoi avez vous... Pourquoi as tu choisis l'Histoire plutôt qu'autre chose ?
- Hé bien, depuis tout petit je suis passionné d'Histoire. Il faut dire que je suis né dedans ! Mon père était archéologue et il m'a souvent emmené sur des sites de fouilles, m'expliquant à quoi correspondaient les objets qu'on trouvait ou me racontant des anecdotes du moyen-age, de la renaissance ou de la préhistoire. Il avait une façon particulière d'expliquer les choses, que tout devenait intéressant lorsque ca sortait de sa bouche. Ses histoires m'ont toujours passionnées. C'est donc tout naturellement que je me suis tourné vers cette matière. Il marqua une courte pose pour boire, puis poursuit sa tirade : Sinon, comme j'aime aussi beaucoup la nature, j'aurais beaucoup aimé enseigner la matière Botanique. Mais on m'a devancé ! Dit-il en riant.


Alice se joint à lui volontiers pour rire aux éclats. Il était amusant et cela en toute simplicité. Il avait la conversation facile et il semblait apprécier la compagnie d'Alice, autant que celle-ci apprécier la sienne. Elle en était contente. Il s'empressa ensuite de terminer les quelques gouttes de Whisky Pur Feu qui restaient dans son verre et demanda à Alice :

- C'est parti, on va se balader ? 
- Allons y !


La jeune Alice se leva donc emportant son sac de cuir avec elle. Elle le porta sur l'épaule sur emboîta le pas pour quitter l'Auberge. Elle n'avait pas la moindre idée du nombre de temps qu'ils était resté là à bavarder, mais elle se sentait toute pimpante et extrêmement joyeuse. Cela avait déjà bien commencé avec son déjeuner avec son père mais tout ce qui avait suivit était presque que comme un rêve éveillé. 
Nolhan la suivait de près et après quelques pas sous une merveilleux soleil de plomb, il lui demanda curieux à son tour : 
 


 
- Et toi alors ? Qu'est ce que tu comptes faire comme métier après ta 7ème année à Poudlard ?  
- Eh bien, j'ai dans l'idée de poursuivre mes études à l'Institue de Salem. J'aimerais étudier l'Histoire Ancienne de plus près. Et pourquoi pas, plus tard, enseigner à mon tour l'Histoire.
 

Il y avait d'autres matières qui fascinait Alice, comme les Potions ou encore l'Arithmancie ou la Métamorphose. Mais l'Histoire et cela d'un point de vue générale était vraiment sa matière de prédilection. Elle aimait tant l'Histoire du monde de la Magie que celle des Moldus. Tout en ces deux mondes la rendais curieuse. D'ailleurs, elle comprenait tout à fait Nolhan et son grand intérêt pour l'Histoire. Son Oncle, Perceval Pendragon, était lui-même un grand Historien chez les moldus et Alice avait toujours beaucoup aimé discuter avec lui des heures durant d'Histoire.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:13 (2017)    Sujet du message: Toi & Moi : Le jeu du hasard ? (PV Nolhan & Alice)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tenebros Poudlard Index du Forum -> Pré au Lard -> Les rues de Pré au Lard Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com